Vous êtes ici

Le cojardinage

Ce projet soutient l'agriculture urbaine dans la capitale en favorisant le partage des jardins inexploités. Beaucoup de Bruxellois ne cultivent pas dans leur jardin, alors que d'autres en rêvent mais ne disposent pas d'espace vert. Co-jardinage encourage la rencontre entre les habitants d'un même quartier pour créer des jardins partagés.

Jardinons ensemble en partageant nos jardins

La pratique du Cojardinage se développe à Bruxelles : certains Bruxellois ont un jardin…mais aucune idée des produits délicieux qui peuvent y pousser. D’autres citoyens à la main verte rêvent d’un petit coin de terre à cultiver. Avec le Cojardinage, ces Bruxellois aux ressources complémentaires se rencontrent pour constituer un binôme de « cojardineurs » !

Vous cherchez un coin de jardin à cultiver dans votre quartier ? Vous avez besoin d’aide pour mettre en culture votre potager ? Découvrez ici comment Bruxelles Environnement peut vous aider à trouver des Cojardineurs :

  • un « Kit atelier de Cojardinage » : Le Kit contient tout ce dont vous avez besoin pour organisez dans votre quartier un atelier de 2 heures et faire se rencontrer toutes les personnes intéressées au Cojardinage. Téléchargez et imprimer le kit ou emprunter un exemplaire pour le temps de votre atelier…
  • des supports pour organiser votre atelier de Cojardinage : Bruxelles Environnement peut vous mettre en relation avec des Cojardineurs qui viendront témoigner de leur expérience, vous aideront à animer votre atelier et des associations susceptible de vous prêter une salle dans votre quartier…

Consultez ou postez une annonce de Cojardinage via le site « Planter Chez Nous »

Pourquoi encourager le Cojardinage ?

Beaucoup de bruxellois ont, à l’arrière de leur maison des jardins non utilisés (que ce soit par manque de temps, manque d’intérêt, ou manque de mobilité), qui pourraient être mis à disposition aux candidats jardiniers urbains.
Par ailleurs, la demande pour participer à un jardin collectif  excède souvent l’offre à Bruxelles. Les listes d’attente sont souvent longues…et il n’existe pas une multitude de terrains disponibles et propres à la production agricole.

Le cojardinage apporte une réponse complémentaire en facilitant et encourageant le partage de jardins pour une meilleure alimentation, locale, de saison et conviviale !

Que cela soit chez votre voisin, un ami ou quelqu’un que vous ne connaissez pas encore, il est possible de trouver une surface à cultiver. Même en ville, les occasions de cultiver sont multiples ! Jardin, cour, terrasse, toit, etc. tous ces espaces sont cultivables. Les binômes se forment lors d’ateliers organisés par des voisins, par les acteurs locaux (associations, communes, …) ou via les sites de partage de jardins existants.

Date de mise à jour: 19/04/2019