Vous êtes ici

Les espèces exotiques envahissantes

ecureuil_ajo.jpg

Ecureuil gris / Amerikaanse voseekhoorn (Sciurus carolinensis)

Dans un monde globalisé, les êtres humains ne sont pas les seuls à se déplacer d’un endroit à l’autre de la planète. C’est le cas aussi des plantes et des animaux qui accompagnent les hommes dans leurs voyages et se retrouvent dans la nature, parfois volontairement, parfois par accident.

La très grande majorité des espèces exotiques ne posent toutefois pas de problème. Mais de temps en temps, certaines d’entre elles survivent et se reproduisent,  au point de devenir envahissantes et d’entrer en concurrence avec des espèces indigènes.

Les espèces exotiques envahissantes constituent la seconde menace la plus importante sur la biodiversité mondiale, après la perte d’habitat direct. Le réchauffement climatique est susceptible d'aggraver encore la situation, car certaines espèces survivent et se reproduisent mieux sous des conditions environnementales changeantes.

Dans les pages suivantes vous trouverez des informations sur certaines de ces espèces dont la présence à Bruxelles est problématique, ainsi que sur le nouveau Règlement européen relatif aux espèces exotiques envahissantes.

Participez au repérage des espèces exotiques envahissantes !

Vos observations d'espèces exotiques envahissantes sont plus que bienvenues. Bruxelles Environnement centralise en effet toutes les observations rapportées dans une base de données des espèces, en collaboration avec Natuurpunt Studie. Encodez vos observations sur le site observations.be. Les gestionnaires du site où l'observation a été effectuée en seront automatiquement informés par e-mail. Cela leur permettra de prendre rapidement et efficacement les mesures de gestion appropriées.

 

Date de mise à jour: 11/07/2019