Vous êtes ici

Odeurs suspectes

La présence d’une odeur forte et désagréable altérera d’autant plus la qualité de vie qu’elle est fréquente et persistante. Bien qu’il n’y ait pas de relation simple entre l’odeur perçue et la concentration chimique ou biologique de l’air, on peut suspecter la présence de différents polluants en fonction de l’odeur :

  • Odeur de peinture = présence de solvants dans l’air
  • Odeur de renfermé = trop de gaz carbonique et d’humidité
  • Odeur agréable = composés organiques volatils (COV)
  • Odeur de fumée = goudron, CO2, acétone, toluène, benzène…
  • Odeur « d’ordinateur » = présence de retardateurs de flammes
  • Odeur de terre humide = présence probable de moisissures

En cas d’odeur suspecte, faire appel à la société de maintenance du bâtiment.

Date de mise à jour: 28/06/2019