Vous êtes ici

CRIPI

CRIPI, ambulance verte

Vous avez des allergies, des maux de tête chroniques, des difficultés de concentration, des nausées répétitives et les médicaments n’apportent aucune solution ? Vous êtes peut-être "victime" de pollution intérieure dans votre logement.

En septembre 2000, Bruxelles Environnement a créé, en partenariat avec l'ISP/Sciensano et le FARES, un service appelé Cellule Régionale d'Intervention en Pollution Intérieure (CRIPI).

Ce service vise à repérer, dans l'habitat, les pollutions pouvant être à la source de problèmes de santé. Elle intervient, en complément d'un diagnostic médical.

Pratiquement, si un médecin suspecte qu'un problème de santé pourrait être lié à la présence d'une pollution à l'intérieur de l'habitation de son patient, il peut solliciter l’intervention de l’ambulance verte.

Intervention à domicile

Une équipe constituée d'analystes et d'une infirmière sociale se rend à domicile pour effectuer des prélèvements chimiques et biologiques et remplir un questionnaire avec l'habitant . Après analyse et commentaires des résultats auprès du médecin qui a alerté la cellule, des conseils spécifiques sont donnés. Dans certaines situations préoccupantes, l’aide d’autorités compétentes (CPAS, services communaux, Service d’Inspection Régional du Logement, …) peut être sollicitée par l’infirmière sociale. Après 1 an, un contact est repris avec le médecin et son patient pour évaluer l’évolution de l’état de santé de ce dernier.

L’accès à la CRIPI ne concerne que les habitations situées en Région de Bruxelles-Capitale et uniquement sur demande médicale.

Sensibilisation

Un autre objectif de la CRIPI est l'étude du lien santé-pollution intérieure sur base des constats de plus de 18 années d’interventions. Les conclusions de ce rapport seront publiées en 2019.

Date de mise à jour: 10/10/2019