Vous êtes ici

Quel animal puis-je détenir ?

Toutes les espèces ne sont pas autorisées à être détenues comme animaux de compagnie. 

Les ‘nouveaux animaux de compagnie’

La législation ne contient pas de définition des "nouveaux animaux de compagnie" (NAC). Toutefois, les "nouveaux animaux de compagnie" peuvent être compris comme : tous les animaux de compagnie appartenant à des espèces autres que les chiens ou les chats, par exemple les furets, les lapins, les rongeurs, les oiseaux, les poissons, les reptiles, les amphibiens, les insectes et les araignées, ..... 

Pour certaines classes d'animaux (pour les mammifères et, à partir du 1er juin 2021, également pour les reptiles), il existe une "liste positive", qui énumère toutes les espèces pouvant être détenues par des particuliers en tant qu'animaux de compagnie, du moins dans le cadre de la législation Bien-être animal. Pour les autres classes d'animaux, il n'existe actuellement aucune "liste positive" de ce type.

Consultez ici la liste des mammifères qui peuvent être détenus (.pdf).

Consultez ici la liste des reptiles qui peuvent être détenus (.pdf).

Si vous souhaitez vous procurer un reptile (à partir du 1er juin 2021) ou un mammifère qui ne figure pas sur les listes positives en tant qu'animal de compagnie, vous devez d'abord obtenir un agrément spécifique pour cette espèce auprès du Ministre du Bien-être animal. Pour plus d'informations, voir la page web sur la détention d’animaux en dehors des listes positives

En outre, il existe des espèces animales qui ne peuvent être détenues, ou pour lesquelles des documents spécifiques sont requis pour les détenir, en raison de leur statut de protection ou de leur nature envahissante.

Les espèces protégées

Pour toute une série d’animaux exotiques protégés, la commercialisation est interdite en Belgique. Dans certains cas, vous devez demander un certificat pour détenir ou élever des espèces protégées telles que les tortues, hiboux, serpents, perroquets,... Pour cela, prenez contact avec le Service CITES du SPF Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement

La détention de rapaces ou autres oiseaux ou toutes autres espèces (hérisson, renard, salamandre…)  vivant à l’état sauvage sur le territoire européen des Etats membres des Communautés européennes est interdite en Région de Bruxelles-Capitale conformément à l’article 68 de l’Ordonnance du 01/03/2012 relative à la conservation de la nature. Pour plus d’informations vous pouvez consulter la page web de la Division espaces verts et biodiversité.

Les espèces envahissantes

Certains animaux exotiques (comme la tortue de Floride, la Tamia de Sibérie, l’Ouette d'Égypte…) sont considérés comme « invasifs » (une menace pour la biodiversité), et sont sujets à une législation particulière. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la page web de la Division Espaces Verts et biodiversité.

Les chats hybrides

À l'exception du Bengal à partir de la 5ème génération, aucun chat hybride ne figure sur la liste positive des mammifères autorisés à la détention. Les chats hybrides sont issus de croisements avec des espèces félines sauvages, non domestiquées. Des exemples sont le Savannah, la Chausie, le Safari, ... 

Tout détenteur ou éleveur de ce type de félin doit obtenir un agrément spécifique avant d'acquérir l'animal. 

Seuls les Bengals à partir de la 5ème génération peuvent être détenus sans agrément. Toutefois, ils sont, comme c'est le cas pour les chats domestiques, soumis à l'obligation de stérilisation et d'enregistrement

Pour votre information: la génération à laquelle appartient un chat hybride devrait être mentionnée dans le livret généalogique (pedigree) ou  le certificat d’ascendance que l'acheteur reçoit de l'éleveur.

Les animaux de rente

Si vous souhaitez détenir des animaux de rente (bovins, ovins, caprins, cervidés, porcs, plus de 3 ratites, plus de 200 poules, chevaux) veuillez-vous informer sur les procédures d'identification et d'enregistrement de ces espèces ainsi que sur les autorisations nécessaires. Pour plus d’informations, consultez les sites suivants :

Les autres autorisations

1) Permis d'environnement

En fonction des espèces, de la taille et du nombre des spécimens détenus, le propriétaire doit introduire une demande de permis d’environnement (de classe 1, 2 ou 3 suivant les nuisances et dangers éventuels occasionnés par la détention de ces animaux à l’environnement et au voisinage).

Voir ici pour la gestion des déchets animaux 

2) Permis d’urbanisme

Renseignez-vous auprès de votre administration communale.

Date de mise à jour: 17/12/2020

Législation: 

  • Arrêté royal du 16/07/2009 fixant la liste des mammifères non détenus à des fins de production qui peuvent être détenus 
  • Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 26/11/2020 fixant la liste des reptiles pouvant être détenus et les normes minimales de leur détention