Vous êtes ici

Cartographie du bruit du trafic aérien

Le bruit engendré par les avions reste une des nuisances sonores les plus durement ressenties par la population. Vu la localisation de l’aéroport de Bruxelles National, la Région de Bruxelles-Capitale n’échappe pas au survol par les avions lors du décollage et de l’atterrissage.

Le trafic aérien est la gêne classée en deuxième position lors des enquêtes publiques.

 

 

En 2016, les cartes réalisées à l’occasion du reporting européen ont mis en évidence les éléments suivants :

  • 5% de la population subit un niveau sonore > = 55 dB(A) Lden (sur 24h) dû aux avions.
  • 9% de la population bruxelloises est potentiellement exposée à des niveaux Ln supérieurs à 45 dB(A).
  • Le nombre  de personnes exposées au bruit des avions la nuit est supérieur le WE par rapport aux jours de semaine (17,6% contre 6,9% la semaine), notamment en raison de l'utilisation plus importante de la route du Canal, route qui survole des zones densément peuplées.

Consulter les cartes et données d’exposition au bruit du trafic aérien mises à jour pour la situation 2016 à l’occasion du reporting européen:

Ces cartes sont actualisées annuellement par Bruxelles Environnement. Pour en savoir plus sur la manière dont ces données sont traitées par la Région et sur le bruit des avions de manière générale consultez la page relative au bruit des avions  dans « Les sources de Bruit ».

Par ailleurs, Bruxelles Environnement met ses données géographiques officielles à votre disposition sur son outil cartographique interactif. Vous y trouverez notamment la carte « Niveaux de bruit du trafic aérien ».

Date de mise à jour: 09/09/2019
Documents: 

Autres cartes et données d’exposition de la population au bruit du trafic aérien (.pdf) :

Fiches documentées bruit: