Vous êtes ici

Humidité et moisissures

Cuisiner, nettoyer, se chauffer, et même tout simplement respirer, contribuent à produire de la vapeur d’eau. La plupart des problèmes qui surviennent au niveau du bâtiment sont liés à la présence d’humidité non désirée. L’humidité dans un logement peut aussi provenir d’une fuite dans la toiture, d’un solin mal achevé, de fenêtres ou de portes qui se ferment mal, de condensation ou d’humidité ascensionnelle, de fuites dans des canalisations… L’humidité peut endommager le bâtiment et rendre l’air malsain, il faut donc intervenir rapidement. Essayez d’abord de repérer les fuites, en appliquant une couche hydrofuge et en ventilant suffisamment.

Si l’humidité s’accumule dans des endroits chauds et mal ventilés, vous risquez de voir apparaître des moisissures qui peuvent provoquer des troubles respiratoires, des allergies, et même de l’asthme.  De manière générale, veillez à aérer un bon quart d’heure deux fois par jour dans toutes les pièces du logement. La cuisine et la salle de bains seront plus fréquemment aérées après les activités générant de l’humidité (bains, douches, cuissons, …).

Date de mise à jour: 28/06/2019