Vous êtes ici

Je composte mes déchets organiques

Le compostage permet d’éliminer de 30 à 60% en poids des déchets du sac blanc et de disposer d’un terreau fertile, gratuit, 100% naturel et à domicile !

Composter les déchets organiques

Avec ou sans jardin, c’est possible et facile ! Le compostage est un processus naturel : rassemblés et régulièrement mélangés, les déchets de cuisine et de jardin se transforment en un amendement riche – le compost – grâce à l’action de champignons, de bactéries et de petits invertébrés. Après 6 à 12 mois, vous disposerez d’un terreau 100% naturel, un fabuleux mélange pour nourrir vos plantations. Et en plus, vous réduirez le volume de vos poubelles de 60%.

Composter avec ou sans jardin ?

  • Si vous avez un jardin : le choix de la « méthode »de compostage dépend essentiellement du volume des déchets et de critères esthétiques. En général, plus le jardin est petit, plus les jardiniers compostent en bac ou en fût. Le compostage en tas ou en silo est pratiqué pour de gros volumes. Dans ce cas, il n’y a pas d’achat de matériel. Au bout de 6 à 12 mois, vous aurez un terreau fertile pour vos jardinières.
  • Si vous êtes en appartement : pratiquez le vermicompostage dans des bacs, des vers de terre vont se nourrir de vos déchets de cuisine et les transformeront en compost. Les bacs peuvent être placés au garage, à la cuisine, dans la cave, dans une cour ou encore sur votre balcon, de préférence à l’abri des rayons directs du soleil.

Des maîtres-composteurs pour vous guider

Vous ne savez pas comment installer ou gérer un compost ? Des citoyens bénévoles vous transmettent leur savoir-faire et vous expliquent comment installer un compost au fond du jardin ou sur la terrasse. www.environnement.brussels/compost   

Un compost collectif

Vous n'avez ni jardin ni terrasse, mais vous souhaitez vous lancer dans le compostage avec vos voisins ? Proposez un projet de compost collectif dans le cadre de l’appel à projet  « Inspirons le quartier » :  vous recevrez un soutien méthodologique et financier et profiterez d’une mise en réseau pour s'inspirer d'autres composts de quartiers.

Pas de place ?

Et si vous ne trouvez pas de place, chez vous ou dans votre quartier : vous pouvez rassembler vos déchets organiques dans les sacs oranges (cuisine) ou vert (jardin). Plus d’infos sur le site de Bruxelles Propreté.

Témoignage

 

Alexia : « Le compost de quartier : des moments sympas et de l’engrais gratuit » !

« J’ai rejoint le compost collectif qui est au coin de ma rue. Comme j’habite en appartement, cela me permet d’alléger facilement ma poubelle blanche en compostant mes déchets de façon naturelle. De plus, c’est une initiative de quartier très conviviale, j’y rencontre les gens du voisinage, on discute, parfois on boit un verre ensemble... et en prime, j’ai de l’engrais gratuit pour les plantes de mon balcon ! »

 

Date de mise à jour: 26/09/2018