Vous êtes ici

Pour une cour de récréation végétalisée (éducation)

Opération Ré-création, l’appel à projets pour la végétalisation des cours d’écoles en Région bruxelloise

Des cours bétonnées qui deviennent de vrais fours quand le soleil pointe son nez, asphaltées et imperméables, pleines de flaques dès qu’il pleut, dans lesquelles les élèves n’ont pas l’occasion d’être en contact avec la nature…

C’est l’état de nombreuses cours d’école en Région bruxelloise. Pour y remédier, Bruxelles Environnement, en partenariat avec perspective.brussels, a lancé en mai 2021 l’Opération Ré-création, un appel à projets pour créer des espaces de jeu et de ressourcement végétalisés, mixtes et de qualité, tout en amenant de la nature rafraichissante dans le quartier. 

Ambition de l’appel

L'objectif de l’Opération Ré-création, coordonnée par Bruxelles Environnement en partenariat avec perspective.brussels, est de créer des espaces récréatifs végétalisés, mieux partagés et ainsi plus agréables à vivre, pendant et en-dehors des heures scolaires.

Du point de vue environnemental, la végétalisation des cours d’école améliore la perméabilité des sols et la gestion de l’eau. Les ilots de fraicheur ainsi créés augmentent la résilience de Bruxelles face au changement climatique et rafraichiront les élèves ainsi que les riverains lors des canicules.

Les cours végétalisées renforcent aussi progressivement la biodiversité et le maillage vert du territoire régional, grâce à la création d’habitats semi-naturels pour les insectes et les oiseaux. Elles limitent également la propagation du bruit, un atout important pour leur convivialité.

Avec la nature apparaissent d’autres bénéfices et opportunités comme le bien-être des utilisateurs, l’apprentissage par le contact avec la nature, le développement d’espaces de jeux et de détente mixtes, et enfin, une opportunité d’accessibilité de ces espaces végétalisés aux habitants du quartier pour des activités en dehors des heures scolaires.

La nature constitue ainsi une solution climatique et un support d'apprentissage (gestion de l'eau, découverte de la production alimentaire (potager, verger), valorisation des ressources (compost, récupération), etc.).

Sélection

L’appel s’est adressé aux écoles issues des réseaux officiels et subventionnés de l'enseignement, du niveau maternel, primaire et/ou secondaire, de tout type d’enseignement et régime linguistique, localisées dans :

62 manifestations d’intérêts ont été reçues, un vrai succès ! Et surtout le signe qu'en plus de la nécessité de végétaliser les cours de récréation, les écoles bruxelloises sont prêtes à changer et à s'engager dans la transition climatique.

Le comité d’avis, réunissant des représentant∙es de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Perspective.brussels, VGC, Tournesol-Zonnebloem asbl, Ecorce sa, Réseau Idée asbl, NME-Brussel et Bruxelles Environnement, a sélectionné les 20 écoles qui débuteront leur accompagnement pendant l'année scolaire 2021-22 :

  1. Collège des Etoiles (Haren)
  2. GO! Kunsthumaniora Brussel (Laeken)
  3. Ecole Champ des tournesols (Jette)
  4. Basisschool Sint-Lutgardis (Ganshoren) 
  5. Athénée Royal de Bruxelles 2 (Laeken)
  6. GO Basisschool Zavelberg (Berchem-Sainte-Agathe)
  7. Ecole Clarté (Jette)
  8. Ecole 2 maternelle autonome (Schaerbeek)
  9. Ecole Clair Vivre Omega + Alpha (Evere)
  10. Athénée Royal Du Sippelberg (Molenbeek)
  11. Ecole communale n°14 : La Flûte enchantée (Molenbeek)
  12. De Kleurdoos en Atheneum Brussel (Ville de Bruxelles)
  13. Campus Saint-Jean Fondamental et Primaire (Molenbeek)
  14. Collège Matteo Ricci Bruxelles (Anderlecht) 
  15. Ecole La Farandole - Les Marronniers (Etterbeek)
  16. Ecole Communale 1/2 (Saint-Gilles)
  17. Ecole Nouvelle (Saint-Gilles)
  18. Claire Joie Ecole (Etterbeek)
  19. Ecole Sainte Trinité Ixelles section Cardinal Mercier 2 (Ixelles)
  20. École en Couleurs (Forest)

Accompagnement

L’accompagnement offert par Bruxelles Environnement est composé de différents types de soutien, tout au long du projet :

  • Un accompagnement à la conception de la cour de manière participative, pour aboutir à un plan d’aménagement budgétisé ;
  • Une analyse de la qualité du sol des espaces concernés ;
  • Un accompagnement à la commande, au suivi et à la réception des travaux ;
  • Un soutien financier pour la réalisation des travaux de maximum 300.000€ par cour ;
  • Un accompagnement à la sensibilisation des élèves aux thématiques environnementales et à l’utilisation de la cour et la nature dans le cadre pédagogique ;
  • Un plan d’entretien de la nouvelle cour accessible à l’école, selon ses ressources ;
  • Un accompagnement à la mise en place d’un dispositif d’ouverture de la cour pour des activités et acteurs extra-scolaires.

Calendrier

  •  4 mai 2021 : lancement de l’appel
  • De mai à juin 2021 : sessions d’information (dates et modalités ci-dessous)
  • 15 juillet 2021 à minuit : date limite de remise des manifestations d’intérêt
  • 8 septembre 2021 : pré-sélection des écoles
  • 20 septembre 2021 : réunion de lancement (P.O. et directions)
  • Entre septembre et novembre 2021 : analyse de la qualité du sol
Ecoles du groupe 1 Ecoles du groupe 2
  • De septembre à décembre 2021 : accompagnement à la co-conception des projets d’aménagement
  • De janvier à février 2022 : propositions d’avant-projets, aller-retours entre les écoles et les collaborateurs de Bruxelles Environnement
  • De janvier à avril 2022 : accompagnement à la co-conception des projets d’aménagement
  • De mai à juin 2022 : propositions d’avant-projets, aller-retours entre les écoles et les collaborateurs de Bruxelles Environnement
  • Juillet-août 2022 : sélection finale des projets et instruction des subsides
  • Lancement des travaux par les P.O. accompagnés par les collaborateurs de Bruxelles Environnement 
  • Entre fin 2023 et mi-2024 : réception des cours

Intéressé de suivre l’évolution des projets ? Vous pourrez vous rendre sur le site Bubble (prochainement disponible).

Documents

Repenser la cour de récréation, le guide pour l’amélioration des cours de récréation en Région bruxelloise

Lieu de jeux, d’apprentissages, de découvertes, de rencontres, d’expression, de défoulement et de ressourcement, la cour de récréation fait partie intégrante de la vie scolaire des élèves et des enseignants. La qualité de l'aménagement de la cour de récréation a donc un impact indéniable sur le bien-être des élèves.

Pourtant, aujourd’hui encore, les cours de récréation en Région de Bruxelles-Capitale sont souvent des espaces peu variés, bétonnés, enclavés en intérieur d’ilot, générant des frustrations sociales, des nuisances sonores et devenant des fournaises lors des vagues de chaleur. Elles sont peu propices à l’épanouissement des élèves et participent au syndrome du manque de nature dans la ville.

Pour aider les écoles et les P.O. à penser leurs projets d'aménagement des cours de récréation, Bruxelles Environnement et le Service Ecole de perspective.brussels, en collaboration avec l'association momentanée AAC-OMGEVING, ont réalisé un Guide pour l'amélioration des cours de récréation en Région bruxelloise : Repenser la cour de récréation.

Cet outil didactique présente des actions pouvant répondre à plusieurs objectifs de l’école, en fonction de ses possibilités, de sa configuration et des ambitions poursuivies : une cour « ludique et conviviale », « nature », « confortable et stimulante », « éco-gérée » ou encore « ouverte sur le quartier ».

Téléchargez gratuitement  le guide :

Vous pouvez également commander une version imprimée par mail à info@environnement.brussels.

Date de mise à jour: 01/10/2021