Vous êtes ici

Découvrez les projets zéro déchets jeunesse

De nombreuses écoles sont actives dans le Zéro Déchet dont les exemples de projets inspirants sont bien trop nombreux pour tous être repris ici. Retrouvez-les tous sur le site Bubble qui leur est dédié.

Collations ZD

  • La petite épicerie : des collations locales, bio et/ou équitables ! Institut de la Vierge Fidèle, secondaire, 630 élèves

Récupération de matériaux

  • Redesign ton école, projet d’éco-conception et de fabrication de mobilier pour une nouvelle bibliothèque avec 99% de matériaux récupérés sur le site de l’école, Ecole Active, secondaire
  • Fabrication de matériaux à partir d'éléments naturels ou recyclés : peinture, pinceaux, papier, produits d'entretien… Athénée Royal de Ganshoren, section artistique

Fête durable

  •  Une fancy fair durable : limitation du volume de déchets potentiels dès l’organisation des commandes, en utilisant de la vaisselle réutilisable et en triant au maximum les déchets pendant la fête, Ecole Saint-Joseph Boondael, primaire 

DIY

  • Fabrication de sachets à tartines réutilisables pendant le cours de Mode, Maria Assumptalyceum, secondaire 
  • Fabrication et utilisation de produits d'entretien et d'hygiène écologiques (savon et nettoyant multi-surfaces, produits vaisselle et lessive) pour une utilisation par les élèves et les techniciennes de surface, Les Acacias, école spécialisée

Gourde

  • Ecole du Canal, fondamental, 361 élèves : le projet de départ de l’école était de placer un compost dans la cour de récréation. De nombreux efforts sont déjà faits dans l’école pour limiter les déchets : tous les élèves ont une gourde et accès à des gobelets et carafes d’eau, les collations sont collectives et saines : uniquement fruits et produits laitiers. Les seuls déchets sont donc les déchets de fruits, d’où l’idée du compost. Il n’y a pas d’accès à la terre dans l’enceinte de l’école, n’étant pas partantes pour le vermicompost, les enseignantes ont décidé de participer au compost de quartier et y déposent une partie des déchets organiques pendant l’année. En parallèle, les élèves ont été sensibilisés à la thématique des déchets en général : ramassage des déchets dans le quartier, bricolage en déchets récupérés, installation de bacs de brouillons. Les parents ne donnent plus de collations emballées à la garderie et le tri est respecté.
  •  Centre scolaire du Blankedelle, primaire, 385 élèves : au centre scolaire du Blankedelle, on sensibilise en chanson ! Les élèves des classes relais ont écrit les paroles de la chanson « Pas sans ma gourde » sur l’environnement, l’eau et évidemment, l’utilisation de la gourde. Ils ont ainsi porté leur message dans toutes les classes de maternelles et de primaires pour y expliquer le projet et offrir une gourde à chaque élève.
  • La Plume, primaire, 389 élèves : l’an dernier, l’école avait comme thème de l’année l’écologie. Beaucoup de choses ont été faites mais il restait un point essentiel : la diminution de déchets (calamité à l’école). Deux classes pilotes ont préparé des exposés à présenter dans chaque classe de l’école (maternelles et primaires). Elles ont aussi sensibilisé l’équipe pédagogique. Les enfants des deux classes ont aussi établi une liste d’actions prioritaires à faire dans le courant de l’année dont une journée sans déchets par semaine à partir du 8 janvier 2018. Une collation collective Zéro Déchet est en place les mardis. Un concours entre classes a été mené avec à la clé un pique-nique Zéro Déchet offert à la classe gagnante et préparé par les classes relais. Des boites de couverts pour les goûters ont été instaurées. Des produits naturels ont été réalisés (dentifrice, crème, hygiène...), ainsi qu’un bac anniversaire pour la classe. Les mamans ont été invitées à un petite déjeuner Zéro Déchet et ont reçu un bricolage réalisé avec des objets récupérés en cadeau.
  •  La Sapinière, primaire, 225 élèves : Les élèves de La Sapinière ont construit un poubellomètre afin de mesurer la quantité de déchets produite dans leur école sur deux semaines. L’effet visuel dans la cour était chouette ! Ils ont ensuite créé une exposition relatant tous les sujets liés à l’environnement et l’ont présentée à toute l’école lors de la fancy-fair. Des visites au Musée des Egouts et au Centre de tri ont été organisées. Une fresque murale à base de bouchons de bouteilles récoltés a aussi été réalisée. Ils ont fait une opération ramassage des déchets dans le quartier et ont organisé des déjeuners équitables.  Des bricolages avec des déchets récupérés et vendus à la fancy-fair ont été menés en citoyenneté (fresque, bougeoir, éponges tawashi, mangeoire pour oiseaux, etc.).

Compost 

  • Institut Sainte-Thérèse - Assomption, maternelle, 150 élèves : la zone compost a été aménagée en ajoutant des silos bricolés en palettes de récup. Il y a maintenant 4 silos à compost pour accueillir les déchets des toilettes sèches, du potager, des tontes et les résidus de cantine et des collations saines. Le tri pratiqué dans l’école a donc pris du sens car les enfants peuvent voir concrètement ce qui se passe avec leurs déchets.

Collation ZD

  • Ecole Clair vivre : conscientiser et agir pour parvenir au Zéro Déchet dans l'école : création d'un compost, soupe comme collation de 10h 4 jours/semaine pour les deux classes (en test avec les surplus du temps de midi) + une collation Zéro Déchet par semaine le mercredi (toute l'école), gourdes et boîtes à tartines à donner/généraliser (gourdes obtenues pour une partie des élèves) dans les classes. Sensibilisation : réalisation de capsules vidéo avec une animatrice spécialisée, matériel d'information sur le compost pour chaque classe, guide pratique Zéro Déchet à donner aux familles.  Compte rendu des activités à chaque conseil d'école. Evaluation : pesées de déchets, autoévaluation des élèves, évaluation suite aux utilisations des capsules vidéos. 

Réparation

  • ITN, école technique de Namur : lancement d’un projet de Repair Café début 2018 qui s'est intelligemment inscrit dans son environnement local, prouvant, s'il le fallait, toute son utilité et sa pertinence : valorisation des compétences des étudiants, liens tissés avec les riverains, rapprochement entre élèves et enseignants, transmission des savoirs intergénérationnels. La liste des bénéfices est longue …

Upcycling

  • Cours de couture Upcycling dans votre école avec les cadavre exquis.

Universités 

  • Des boites en inox réutilisables proposées par les étudiants à La Cambre : motivés de réduire les déchets sur le campus, le Conseil Étudiant de La Cambre Arts Visuels (Abbaye) a évalué le coût des contenants jetables et de la gestion des déchets d'emballages produits par les repas emportés. Le restaurant de l’école n’ayant pas la capacité d’asseoir tout le monde, la grande partie des étudiants et du corps professoral mange quotidiennement ses repas à l’extérieur. En mettant à leur disposition 500 lunchboxes réutilisables en inox Tiffin, l’école a pu éviter 50% des déchets en quelques mois. Un prix symbolique de 1€ sur les emballages jetables a également contribué à offrir un tarif préférentiel aux étudiants pour l’achat des lunchboxes au prix de 5€. L’école vient de passer une deuxième commande de 500 lunchboxes réutilisables. Une habitude que les étudiants ont prise durant leurs études et qu’ils continuent de mettre en place au quotidien…
Date de mise à jour: 22/05/2019