Vous êtes ici

J’élève des poules

En ville comme à la campagne, élever des poules est une option qui a actuellement la cote auprès des ménages belges. D’ailleurs, plusieurs communes wallonnes (dont Mouscron et Soignies) prônent ce genre d’initiative. Et ce, afin de limiter le volume de déchets organiques de tout un chacun et d’atteindre l’objectif « Zéro Déchet ». Mais, ce n’est pas tout ! Adopter des poules chez soi, c’est également contribuer à préserver les races locales en voie d’extinction.

Élevage de poules : pourquoi s’y mettre ?

Élever des poules n’a rien d’anodin ! Au contraire, vous avez tout à gagner à posséder des poules.

Des œufs et des économies substantielles

Évidemment, les poules vous permettent de profiter d’œufs frais, bios, et ce, sans dépenser le moindre sou. Il faut savoir qu’en fonction de la race, une poule peut pondre entre 150 à 300 œufs par an. Que d’économies en perspective !

Les meilleures alliées du jardinier

En plus, elles constituent de très bons auxiliaires pour le jardinier. En effet, elles se nourrissent d’escargots, de limaces et d’autres insectes envahissants. De même, elles nettoient le sol de votre verger tout en le délivrant de tous les nuisibles. Quoi de mieux pour prévenir des maladies de vos arbres fruitiers et plantations !

Elles permettent, en outre, de désherber votre jardin. De ce fait, vous pouvez vous débarrasser en toute facilité de la mousse présente dans votre pelouse. Exit donc le scarificateur !

Des poules écolos !

À part la production de compost et le recyclage, l’élevage de poules permet aussi de réduire la quantité de déchets organiques dans votre poubelle. De fait, elles sont omnivores. Épluchures de légumes, pâtes, salades, fromages, fruits gâtés..., vous n’aurez plus à destiner vos déchets de cuisine qu’au seul compostage. Les déchets du potager ne sont pas non plus en reste. Fanes de carottes, cosses de pois, etc., elles en raffolent. En contrepartie, elles fournissent de l’engrais naturel et riche pour vos plantes.

Par ailleurs, sachez que ces gallinacés peuvent consommer jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an (à deux). Bref, il n’y a pas mieux pour diminuer de façon drastique votre volume d’ordures ménagères.

À noter que leur poulnée représente un excellent apport en azote pour le sol de votre jardin, verger ou potager.

Une animation pour son espace extérieur

Eh oui, les poules permettent d’animer le jardin, surtout pour la grande joie des enfants. Ceux-ci pourront dès lors apprendre à s’en occuper avec plaisir. Ils auront également l’occasion de pouvoir les nourrir et de ramasser leurs œufs. D’autant plus que les poules sont adorables et attachantes.

Pour sauver les races de poules locales

Élever une paire de poules de races locales anciennes, c’est aussi préserver le patrimoine génétique de nos régions. Et pour cause ! Près de 95 % des races de poules traditionnelles présentes en Belgique sont menacées de disparition. Pour les sauvegarder, une solution s’impose : l’élevage (même à petite échelle, tant en ville qu’en campagne). Ardennaises, Braekel, poules de Herve, voilà de bonnes pondeuses pour vos besoins domestiques en œufs !

Pour l’achat de vos poules, PENSEZ LOCAL ! Favorisez les éleveurs locaux ou allez sur des marchés de campagne.

Comment procéder pour élever des poules ?

Élever des poules dans votre jardin, c’est bien. Mais, leur donner un cadre de vie favorable, confortable et sûr, c’est encore mieux. C’est pourquoi pensez d’abord à construire un beau poulailler pour les accueillir. Pour cela, privilégiez le DIY (Do It Yourself) et le recyclage. Cela vous permettra sans nul doute d’économiser énormément.

Poulailler : mode d’emploi

Pour la fabrication de votre poulailler, pourquoi ne pas vous tourner vers le bois ? Mieux encore, que diriez-vous des palettes de récupération ? D’ailleurs, c’est l’idéal pour minimiser le cout de cette petite construction. Qui plus est, le bois est un matériau écologique, esthétique, tendance et facile à travailler, sans être pour autant fragile.

Vous ne devez pas pourtant négliger l’emplacement de votre poulailler. En effet, il doit respecter quelques règles importantes. Aussi, il faut qu’il soit :

  • Soulevé du sol pour éviter l’humidité
  • Placé à l’ombre
  • Installé à l’abri du vent et des intempéries
  • Aménagé dans un endroit calme et sécurisé

Il convient également d’équiper votre poulailler de plusieurs accessoires. À l’instar de l’abreuvoir, du nichoir ou du pondoir, de la mangeoire, des perchoirs et de la rampe. Prévoyez, en outre, un espace extérieur grillagé (enclos) pour donner de la liberté à vos gallinacés pendant la journée.

Bons à savoir

Les poules n’ont nullement besoin de coqs pour pouvoir pondre des œufs.

Ce sont des animaux grégaires qui n’aiment pas la solitude. En conséquence, prenez-en au minimum deux au moment de votre acquisition.

Élever des poules : comment bien les soigner ?

Pour prendre soin de vos poules, quelques précautions sont à prendre. Premièrement, vous devez vous assurer qu’elles ont toujours à boire et à manger. Approvisionnez ainsi l’abreuvoir avec de l’eau propre et en quantité, notamment pendant les grosses chaleurs. En second lieu, songez à ramasser régulièrement les œufs pour empêcher les poules de les couver pour rien. Cela vous évitera de plus d’avoir des œufs cassés.

Par ailleurs, il convient de tenir votre poulailler propre (enlever leurs fientes tous les deux ou trois jours et programmer un nettoyage en profondeur chaque mois) et de renouveler souvent la paille. Il est également primordial de ne pas cloitrer les poules dans le poulailler à longueur de journée. Il faut qu’elles sortent prendre l’air (en particulier pour les poules urbaines). Quant à l’alimentation, bien qu’elles soient omnivores, certains aliments leur sont interdits. Parmi les plus dangereux pour leur santé, nous pouvons citer :

  • Les peaux d’oignons et épluchures de poireaux
  • Les pelures d’agrumes, peaux de bananes et épluchures de kiwi
  • Les cèleris et pommes de terre crues
  • Les restes de plats en sauce trop salés, épicés ou trop cuisinés

Et souvenez-vous qu’une bonne alimentation (saine et équilibrée) est la garantie d’avoir des œufs de qualité !

Enfin, dans un coin, disposez des cendres ou du sable pour permettre à vos gallinacés de prendre un « bain de poussière ».

Plus d’infos :

Date de mise à jour: 26/09/2018