Vous êtes ici

Je vends en seconde main et/ou je donne

Retrouvez l’art de la simplicité et évitez d’accumuler des biens d’années en années : des vêtements, des jouets, des livres, de l’électroménager…les objets oubliés dans un coin du grenier peuvent encore servir à d’autres. L’occasion de se désencombrer pour se faire du bien et faire plaisir aux autres.

Comment se débarrasser des objets en bon état ?

1. Donner ses affaires pour leur offrir une nouvelle vie.

Si l’objet n’a plus beaucoup de valeur marchande – ou si vous préférez donner que vendre – et qu’il est dans un état correct et peut encore servir, il fera peut-être un heureux amateur. Si le don de vêtements d’enfants, devenus trop petits, se fait souvent en famille ou entre amis, d’autres initiatives inspirantes suivent cette voie de la gratuité.

Donner ses vieux vêtements et ses objets inutilisés : un geste qui peut sauver des millions de personnes

D’après un récent sondage, la Belgique jette près de 6 millions de tonnes de vêtements usagés par an. Rien qu’en région Wallonie, un foyer jette entre 11 à 12 kg de vêtements chaque année. Et autant d'objets qui peuvent encore servir (électroménagers, matelas, etc.). Un gaspillage qui coute cher à notre portefeuille et à la planète. Et qui ferait le bonheur des plus démunis. En effet, selon les données de la Croix-Rouge Belgique, 1 Belge sur 5 vit dans la pauvreté. Chaque jour, il doit choisir entre manger, se chauffer, se vêtir proprement et chaudement et se soigner.

On peut faire don de ses objets, meubles, vêtements, etc. via :

  • son cercle familial (pour le don de vêtements mais aussi de matériel scolaire, etc.)
  • son réseau amical (organiser un troc de vêtements entre amis pour renouveler sa garde-robe sans se ruiner),
  • les collègues aussi sur le lieu de travail
  • une ressourcerie;
  • une donnerie : il s’agit d’un système de don d’objets utiles pour se débarrasser de tout ce qui ne sert plus pour en faire profiter d’autres personnes. Pour donner vos vêtements usagés et vos vieux objets, vous devez vous inscrire sur la mailing list de la donnerie proche de chez vous. Vous recevrez dans votre boite mail toutes les offres et demandes disponibles. Si quelqu’un recherche un vêtement ou un objet que vous avez, vous pouvez lui répondre directement par mail.
  • un site de vente acceptant les dons ;
  • un groupe facebook ;
  • une collecte ponctuelle d’associations caritatives : là également, vous devez trier vos vêtements usés et les objets qui ne vous servent plus, car les associations caritatives ne prennent que ceux qui sont encore portables/utilisables et en bon état. Une fois collectés, les vêtements et les objets qui ne vous servent plus sont soit revendus pour financer des œuvres sociales, soit distribués directement et gratuitement aux plus démunis
  • un magasin d'économie sociale généraliste ou spécifique qui respecte des critères éthiques et solidaires dans ses opérations de récupération, de tri et de valorisation des matières usagées sous le label "Solid’R".
  • un projet collectif : dans certains quartiers, les riverains ont développé des projets collectifs « zéro déchet », qui favorisent ce réflexe du don. Ils ont par exemple installé une “Give Box”. On y dépose tout ce qu’on veut donner, des objets en bon état, des livres, des jeux de société…On retrouve aussi l’organisation de marchés gratuits : chacun apporte ce qu’il souhaite donner et le marché est ouvert à tous. Vous souhaitez développer un projet zéro déchet dans votre quartier ? Découvrez l’appel à projets  « Inspirons le quartier ». 

2. Vendre

Si on n’a plus besoin d’un objet mais qu’il est encore en bon état et peut être utile à d’autres, on peut le revendre. À un prix juste, on trouve facilement un acheteur. On peut vendre ses meubles, objets, jouets, vêtements, matériel multimedia, informatique et électronique, articles de sport et de loisir... en seconde main via :

  • une brocante (ou une bourse de La Ligue des Familles pour les vêtements, jouets, matériel de puériculture...) ;
  • un magasin d'achat-vente (ex : Cash Converters) ;
  • un magasin de dépôt-vente (Troc, la Trocante, des boutiques indépendantes...) ;
  • un groupe Facebook de seconde main dans votre région ;
  • un site de vente (www.2ememain.be, www.ebay.be...).
  • un app dédiée comme Scell.it ou les apps de sites de vente (app 2emain, ebay...)

Une initiative en faveur de la planète

Donner ou revendre permet à la personne qui récupère l’objet de ne pas en acheter un neuf. On évite ainsi la fabrication d’un nouvel objet, et la consommation de ressources et d’énergie que cela entraîne car seules 1,5 million de tonnes de vêtements sur les 6 millions de tonnes jetées chaque année sont recyclées. Le reste est brulé, découpé et finit dans la nature. Il en est de même pour tous les objets utiles au quotidien. Tous ces déchets mettent du temps à se décomposer polluant l’air, dégradant le milieu naturel et mettant en danger la vie et la survie des habitants de la planète.

Date de mise à jour: 26/09/2018