Vous êtes ici

J’achète en seconde main/donnerie/givebox

arnaud_ghys-4810.jpg

Allonger la durée de vie des objets par de nouvelles pratiques de consommation, c’est dans l’air du temps : l’achat en 2ème main s’applique à de plus en plus de produits qui deviennent de plus en plus facilement accessibles (le web est une vraie caverne d’Ali Baba !).

Simplifier sa vie de façon créative

Il existe de plus en plus de ventes de seconde main. Il en existe pour tous les besoins ou envies : vêtements mais aussi meubles, décoration, hautes technologies, etc. Les possibilités existent tant en boutiques (Think Twice, Melting Pot Kilo, Brussels Vintage Market, Oxfam vintage, Les Petits Riens, etc.) que sur Internet (p.ex. www.2ememain.be)

L’inventivité vestimentaire

La plupart d’entre nous sommes très inventifs au niveau vestimentaire ! Nous associons différemment nos vêtements pour changer de look. Et nous continuons à acheter car nous aimons changer, suivre les nouvelles tendances, etc. Le résultat : une garde-robe prête à exploser !

Certains « pros » proposent des alternatives à nos potentielles frénésies d’achats. Sur son blog, Béa Johnson détaille sa garde-robe minimaliste et démontre comment avec 15 vêtements, elle compose 50 tenues différentes ! https://zerowastehome.com > B log > Fashion > 15-piece wardrobe, 50 outfit

L’upcycling, une affaire de designer ?

L’upcycling propose de transformer des objets que nous n’utilisons plus pour leur donner un nouvel usage en visant une plus-value (« up » en anglais) : transformer, par exemple, une vieille porte en table à manger, des palettes de chantier en table de salon ou en rangement à chaussures, des caisses à vin en bibliothèque. A Bruxelles, il existe de multiples associations plus créatives les unes que les autres qui peuvent vous apporter aide et conseils. Une visite au Re:Creation Hall vous donnera une idée des possibilités et du nombre de cerveaux créatifs à Bruxelles ! Plus d’infos : www.recreationhall.net

Une diversité de projets de récup’

De nombreuses initiatives bruxelloises assurent la récupération et la revalorisation de divers produits : des jouets, du matériel informatique ou électronique, de l’électroménager, des vêtements, du mobilier, de la décoration…La plupart de ces projets s’intègrent dans une démarche sociale et environnementale et invitent à privilégier la réutilisation avant d’acheter du neuf. 

Liens utiles

Témoignage

Christophe, adepte de seconde main par hasard

« Fan de photo, je cherchais un smartphone qui soit un excellent photophone, avec une batterie susceptible d’être retirée et remplacée au cas où elle tombe en panne, et avec une mémoire qui puisse être augmentée avec une carte micro-sd. En regardant sur Internet, il était évident qu’une marque sortait du lot mais dans une version de l’année précédente. Lors de sa sortie, ce petit bijou de haute gamme valait presque 700 euros. Trois ans après, je l’ai trouvé dans un magasin de seconde main pour 135 euros avec en prime une garantie de 6 mois ! »

 

Date de mise à jour: 06/11/2018