Vous êtes ici

Le sol, c’est quoi ?

Le sol, c’est quoi exactement ? A première vue, le sol est simplement la surface sur laquelle nous marchons, nous bâtissons, nous cultivons… Le sol c’est l’écorce de notre planète, sa couche superficielle, d’une épaisseur allant de quelques centimètres à quelques mètres.

Pourtant, le sol c’est bien plus que ça. En vérité, c’est une matrice complexe formée par des morceaux de roches, des grains de différentes tailles (sables, limons, argiles), des restes de plantes et d’animaux morts. Les interstices entre ces éléments (pores) sont occupés par de l’eau et de l’air mais aussi par une multitude de micro-organismes qui y vivent.  Les sols abritent une vie foisonnante qui participe activement à la bonne santé de ceux-ci. Découvrez-en plus sur la vie du sol.

Il n’y a pas un sol, mais plutôt une multitude de sols. Selon la composition de la roche à sa base, le type de climat, la couverture végétale de surface, son âge, la topographie environnante… ses propriétés sont différentes. La variété de couleurs de sol en est un bon exemple, les sols brun foncé contiennent beaucoup de matière organique apportée par la dégradation de la végétation de surface, ceux rougeâtre contiennent beaucoup d’oxydes de fer et d’aluminium qui résultent du lessivage de la couche de sol due à l’eau de pluie. 

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, le sous-sol est principalement composé de roches sableuses qui, au cours du temps, ont été recouvertes par des limons et des argiles (fines particules de sol) déposés par les mers ou apportés par le vent et les rivières. Mais l’histoire ne s’arrête pas là, car l’homme et l’étalement urbain ont nettement impacté le développement des sols. Aujourd’hui, une partie importante du territoire de la Région bruxelloise est recouverte par des remblais (voir photo). Ces derniers sont une couche plus ou moins épaisse de terre mélangée à des matériaux anthropiques, issus de la destruction de bâtiments ou de routes, comme des briques, du verre, du béton ou plus récemment du plastique. Il est important de connaître et d’étudier les sols de notre région car, dans certains cas, ces matériaux contiennent des polluants qui peuvent petit à petit se diffuer dans le sol.

 

Date de mise à jour: 28/09/2020