Vous êtes ici

Le niveau de la nappe phréatique et l’humidité

Si la nappe phréatique est trop haute, l’eau ne laisse pas assez de place à l’oxygène dans le sol. Il est alors possible de cultiver des légumes dans des lits surélevés. 

A certains endroits, la nappe phréatique est très haute en hiver mais elle retombe à un niveau acceptable au printemps et en été. De telles parcelles peuvent accueillir un potager au printemps. Attendez toutefois que le sol soit sec pour éviter les dégâts structurels.

Vous pouvez facilement contrôler vous-même le niveau de la nappe phréatique. Avec une bêche, creusez un trou d’une profondeur de deux pelletées dans votre jardin, soit environ 50 centimètres. Si vous tombez sur de l’eau, cet endroit n’est pas adapté à la culture de légumes en pleine terre.

Par ailleurs, la couleur du sol peut aussi vous donner une idée de la profondeur de la nappe phréatique.

 

 Page précédente : la vie du sol

 Page suivante : la matière organique

Date de mise à jour: 21/05/2021