Vous êtes ici

La vie du sol

Dans les 15 premiers centimètres du sol, des millions d’organismes travaillent nuit et jour pour faire pousser vos plantes ! Un sol sain est occupé par une diversité de vies : bactéries, moisissures, algues, insectes, cloportes, mites, escargots, vers de terre, etc.

Autant d’organismes qui contribuent à décomposer la matière organique présente en surface (feuilles blanches, organismes morts, etc.) et à la transformer en nutriments absorbés par les plantes.

Elle tend également à améliorer la structure et l’aération du sol afin qu’il retienne plus d’eau et ne se compacte pas. Un sol grouillant de différentes formes de vie endigue par ailleurs les maladies. C’est un atout pour vous et pour vos plantes.  

Ces organismes ne sont pas directement visibles à l'œil nu et leur développement est lié aux conditions météorologiques, s’il fait trop sec ou trop chaud, ils se “cacheront” plus en profondeur.

Veillez à perturber le moins possible cette couche de vie, et une fois que votre potager est fait, évitez de bêcher ou retourner la terre.

Découvrez le test pratique pour décrypter la vie de votre sol grâce à l’indice de la qualité de sol bruxellois.

 

 Page précédente : le remblai

 Page suivante : le niveau de la nappe phréatique et l'humidité

Date de mise à jour: 21/05/2021