Vous êtes ici

Étape 1 : comment évaluer la santé du sol ?

L’observation de votre sol vous apprendra déjà un grand nombre de choses sur sa santé ! En effet, elle dépend de plusieurs facteurs interdépendants :

Les différents aspects du sol : 1. Couleur ; 2. Texture ; 3. Structure ; 4. Compaction et infiltration ; 5. Le remblai ; 6. la vie du sol ; 7. Le niveau de la nappe phréatique et l’humidité ; 8. La matière organique; .9 La végétation

 

Tous ces facteurs sont étroitement liés. Ainsi, plus de matière organique dans le sol signifie plus de nutriments et d’espace de vie pour les petits animaux, et donc plus de biodiversité. Et cette vie permet également d’avoir un sol plus sain, plus aéré, avec une bonne structure. Un sol vivant contribue donc à une culture réussie.

Pour tester chacun des facteurs dans votre sol, référez-vous à l’indice de qualité des sols à destination des citoyens. Il permet d’évaluer la qualité du sol de votre terrain (indice en %) et propose quelques pistes pour améliorer l’état de votre sol. C’est un outil simple et facile à mettre en œuvre qui vous permettra d’effectuer quelques tests pratiques dans votre jardin. Découvrez-le dans chacun des facteurs présentés ci-dessous.

Date de mise à jour: 21/05/2021