Vous êtes ici

Vos produits

a. Registre « produits » 
b. Conditionnement, stockage et manipulation 
c. Produits déconseillés et interdits 

a. Registre « produits »

  • Tenez à jour une liste des substances et des produits chimiques dangereux que vous utilisez.
  • Gardez accessible la fiche de données de sécurité de chaque produit dangereux.

Top

b. Conditionnement, stockage et manipulation

Conditionnement, stockage

  • Gérez votre stock de façon à rationaliser les produits et les quantités de produits. 

    Pour gérer au mieux votre stock :

    • éliminez régulièrement les produits périmés ou inutiles stockés dans le laboratoire et dans le stockage central ;
    • vérifiez que les produits ne sont pas stockés depuis trop longtemps : ils risquent d’être dégradés ou d’avoir évolué.
  • Placez les substances et les déchets dangereux dans des récipients fermés et hermétiques
  • Placez les récipients dans des bacs imperméables résistants au produit qu’ils contiennent :
    • sur des étagères solides et non poreuses ou 
    • dans des armoires de sécurité ou
    • sur plan de travail avec rebord.
  • Veillez à ce que chaque récipient ou emballage de substance dangereuse soit étiqueté correctement avec :
    • le nom de la substance ;
    • les symboles de danger spécifiques ;
    • les phrases mentionnant les risques particuliers liés au contenu;
    • les phrases mentionnant les conseils de prudence destinés à diminuer tous les risques;
    • le nom et l’adresse du fabricant ou du distributeur.
  • Stockez les substances et produits inflammables dans un endroit éloigné d’installations qui produisent de la chaleur, des étincelles ou des flammes.
  • Stockez séparément les substances incompatibles :
    • séparez-les par des parois en matériaux durs et incombustibles ;
    • maintenez une ventilation dans chaque compartiment ;
    • placez les substances liquides incompatibles dans des bacs de rétention séparés.
  • Ne déposez pas et ne laissez pas couler des liquides dangereux sur le sol, dans les eaux de surface, dans les égouts, les canalisations,…
  • Ayez à disposition des kits d’absorbant pour éliminer immédiatement et efficacement tout liquide répandu par accident.

Restrictions de stockage de produits dans le laboratoire 

Pourquoi  restreindre les quantités de produits stockés ?

Pour contrôler le stockage.

En effet, les laboratoires stockent et manipulent beaucoup de produits chimiques très divers. Il arrive que toutes les catégories de danger soient représentées.

De plus, les stocks sauvages sont fréquents : dans les éviers, sur le sol, le long des murs, à côté des extincteurs ou des sorties de secours, voire sur les tables.

  • Ne stockez dans le laboratoire que la quantité minimale nécessaire pour l’activité de la journée et avec le plus petit conditionnement possible.
  • Rangez les produits dans le local de stockage (ou l’armoire de sécurité, un dépôt extérieur à l’air libre muni d’un abri) à la fin de chaque journée d’activité.
  • Référez-vous au guide sur le stockage des produits dangereux à l’intérieur d’un bâtiment pour connaitre les conditions spécifiques à ce sujet.
  • Les produits stockés dans les hottes sont réduits à la quantité indispensable pour l’expérience en cours.
  • Limitez les quantités de produits dangereux stockés :

Produits dangereux : stockage maximum autorisé en laboratoire

Types de substances ou déchets

Inflammabilité

Quantité maximum

Substances ou déchets liquides extrêmement et facilement inflammables

point d’éclair < 21° C

50 l

Substances ou déchets liquides inflammables

21° C < point d’éclair  < 50° C

500 l

Substances ou déchets solides

  • très inflammables ou
  • dégageant des gaz combustibles au contact de l’eau

 

50 kg

Gaz comprimés, liquéfiés ou dissous

 

300 l

Au-delà de ces quantités, vous devez  stocker les produits dans un dépôt spécifique centralisé et compartimenté (armoires de sécurité, local de stockage, dépôt extérieur autorisé).

Top

c. Produits déconseillés et interdits

Produits qui représentent un risque ou un danger

Plusieurs produits sont déconseillés ou interdits parce qu’ils représentent un risque ou un danger pour la santé: produits cancérigènes, mutagènes, reprotoxiques ou mortels.

Ces produits sont classés en deux catégories  par le Règlement européen REACH (2007)

REACH signifie : Registration, Evaluation, Autorisation of CHemicals.

1. Produits et substances déconseillés, soumis à restriction d’utilisation, de fabrication et de mise sur le marché : annexe 17 de REACH. 

Codes des phrases de risques

R23, R39, R40, R42, R45, R46, 548, R49, R60, R61, R62, R63, R64, R68

Codes des phrases Hazard/danger

H304, H330, H334, H340, H341, H350, H351, H3460, H361, H362, H370, H371, H372, H373

Plus d'infos sur le réglement REACH

  • Remplacez les produits déconseillés par des produits moins dangereux dès qu’un produit alternatif sera sur le marché 

2. Produits et substances interdits d’utilisation, de fabrication et de mise sur le marché : annexe 14 de REACH. 

La Commission européenne peut accorder une autorisation d’utilisation européenne au fabricant ou à l’importateur s’il peut prouver qu’il n’existe aucun autre produit alternatif valable.

L’utilisateur peut utiliser une substance interdite s’il respecte les conditions imposées au producteur ou au fournisseur du produit. Il ne doit pas demander lui-même une autorisation européenne.

L’autorisation européenne précise :

  • le ou les personnes à qui l’autorisation est accordée ;
  • le nom de la ou des substances ;
  • la ou les utilisations pour lesquelles l’autorisation est accordée ;
  • la période limitée de l’autorisation ;
  • le suivi éventuel.
  • Toujours remplacer le produit autorisé par un produit moins dangereux dès qu’un produit alternatif sera sur le marché.

    Produits appauvrissant la couche d’ozone

    Certaines  substances qui appauvrissent la couche d’ozone sont soumises à enregistrement auprès de la Commission européenne dans la base de données « Laboratory-ODS ». 

    Les substances qui appauvrissent la couche d’ozone sont entre autres du :

    • tétrachlorométhane (tétrachlorure de carbone, CCl4),
    • 1,1,1 trichloroéthane,
    • trichlorotrifluoroéthane (CFC113),
    • bromochlorométhane ou autres substances figurant à l’annexe 1 du règlement (CE) 1005/2009 du Parlement européen et du Conseil du 16 septembre 2009 relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone. 

    Ces substances  peuvent être autorisées pour faire des analyses uniquement:

    • pour des utilisations essentielles à l’activité et
    • s’il n’existe aucune alternative qui permette d’éviter leur utilisation.

    Consultez le règlement (CE) 1005/2009 du Parlement européen relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone

    Top

    Date de mise à jour: 19/07/2019