Vous êtes ici

Les simulations du champ électromagnétique

Un outil : le logiciel Mithra REM  

Afin de traiter une demande de permis d’environnement pour exploiter des antennes, Bruxelles Environnement utilise le logiciel Mithra REM. 

Ce logiciel utilise la méthode dite de « lancer de rayons » qui permet d’obtenir des résultats de simulations numériques du champ électromagnétique. Cette méthode permet d’estimer le champ électromagnétique dans toutes les zones accessibles au public autour des antennes pour laquelle un permis est demandé, en considérant les contributions de l’ensemble des antennes à proximité exploitées et/ou autorisées pour être exploitées par l'opérateur. 

Aucun dépassement de la norme dans les zones accessibles au public n’est accepté. 

Pourquoi des simulations et pas des mesures directes ?

Parce que les endroits où un dépassement des normes bruxelloises est le plus probable sont rarement situés au niveau du sol, mais davantage aux étages supérieurs des immeubles. 

Ces endroits sont des lieux privés, des domiciles par exemple. Y accéder exigerait l’autorisation de ceux qui occupent ces lieux. Il est donc très compliqué d’y avoir accès pour y effectuer des mesures. Les simulations sont donc cruciales pour identifier les dépassements de la norme.

Les simulations permettent également de prendre des décisions avant la mise en œuvre des antennes.

Quel type de simulations ?

Pour chaque demande de permis d’environnement, nous réalisons deux types de simulations du champ électromagnétique dans une zone d’investigation de 200 m de rayon autour du site d’antennes :

  1. Une simulation démontre que les 33% de la norme (3,45 V/m équiv. 900) ne sont dépassés dans aucune zone accessible au public à l’intérieur des bâtiments. Cette simulation tient compte des antennes de la demande de permis d’environnement et  de toutes autres antennes du même opérateur présentes dans la zone d’investigation.
  2. Une simulation démontre que la norme de 6 V/m n’est dépassée dans aucune zone accessible au public. Cette simulation tient compte de toutes des antennes présentes dans la zone d’investigation, c’est-à-dire également celles des autres opérateurs qui ont des antennes installées dans cette zone.

Vous pouvez consulter une démonstration vidéo du logiciel de simulation MITHRA-REM.  

Comment réaliser une simulation ?

Pour faire ses simulations, Bruxelles Environnement travaille avec une base de données des bâtiments bruxellois, URBIS 3D, fournie par le Centre d’Informatique de la Région Bruxelloise

Cette base de donnée est mise à jour automatiquement au minimum une fois par mois. Cette mise à jour se fait sur la base de tickets encodés notamment par Bruxelles Environnement et les opérateurs lorsque des erreurs ou des imprécisions sont constatées lors de l’analyse d’une demande de permis. 

Les paramètres de simulations sont fixés par l'arrêté du 30 octobre 2009 relatif à certaines antennes émettrices d’onde électromagnétiques (modifié par l'arrêté du 1er juillet 2021)

Date de mise à jour: 07/12/2021