Vous êtes ici

Fonds de solidarité internationale

Appel à projets 2022 : du 1er avril au 30 juin inclus

Le ‘Fonds de solidarité internationale dans le secteur de l’eau’ lance son 8ème appel à projets cette année.

L’objectif du Fonds vise le cofinancement de projets d’aide au développement liés au secteur de l’eau via une procédure de sélection annuelle, le nombre de projets pouvant varier de minimum 3 à maximum 15 projets.

Le montant du cofinancement par projet est prévu de 10.000,00€ à 100.000,00€ dans les limites des montants disponibles, pour des périodes de 1 à 3 ans et pour autant que la contribution financière allouée par le mécanisme de cofinancement n’excède pas 80% du montant total du projet.   

Le projet doit donc être financé au minimum à concurrence de 20 % par l’organisation porteuse du projet et ses éventuels partenaires, soit au travers de ses fonds propres, soit à partir d’une intervention publique n’émanant pas d’une institution publique régionale de la Région de Bruxelles-Capitale.

Vous trouverez ci-dessous le règlement de l’appel à projets, incluant le formulaire de candidature ainsi que l’annexe budgétaire à joindre au dossier.

Retour sur l’édition 2021…

Pour l’édition 2021, VIVAQUA a mis à disposition du Fonds un budget total de 329.593,29 €. Ce montant est constitué par un prélèvement de 0,005 € par m³ d’eau facturé par VIVAQUA aux usagers au cours de l’exercice précédent. 

Le Fonds a reçu 17 projets dont 13 ont pu être jugés recevables. Les porteurs de projets provenaient :

  • du secteur associatif (14 porteurs de projet)
  • d’organisations non gouvernementales (3 porteurs de projet)

Au niveau des projets reçus : 9 ont pour objectif de contribuer au renforcement de l’accès à l’approvisionnement en eau potable, 2 concernent l’accès durable à un assainissement adéquat, et 2 encore se concentrent à la fois sur l’accès à un approvisionnement en eau potable et à un assainissement adéquat.

Le Comité de sélection a retenu, après analyse et évaluation, 5 projets.

Résumé des 5 projets sélectionnés

Intitulé du projet

Améliorer l’accès à l'eau potable pour tous dans la commune rurale de Bantignel

Pays

République de Guinée

Localité

Commune rurale de Bantignel, Région administrative de Mamou, Préfecture de Pita

Porteur du projet

Actions pour le Développement Global (ADG) – Coopération ASBL

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

Le projet vise à fournir de l’eau potable, des périmètres maraichers et des abreuvoirs pour animaux en :

  • réhabilitant 9 bornes d’eau de la commune centrale (cuves, conduites d’eau et accessoires),  
  • réalisant 14 forages (+ équipements en pompes, clôtures pour périmètres maraîchers, systèmes d’arrosage des arbres fruitiers et abreuvoirs pour bétail inclus) dans les villages en état de pénurie aigüe et permanente d’eau,
  • mettant en place un comité des usagers par puit,
  • et en formant les femmes aux techniques maraîchères organiques.

Nombre de bénéficiaires

969 foyers, soit environ 8000 personnes. Les publics cibles sont les ménages les plus vulnérables composés de 3 à 12 membres dont plus de 45% sont des jeunes filles de moins de 15 ans, et vivant principalement de l’agriculture, de l’élevage ou de l’artisanat.

Budget total du projet en €

99.920,50 €

Cofinancement total du Fonds en €

79.936,40 €

Nombre d’année(s) du projet

18 mois (01/01/2022 - 01/07/2023)

 

Intitulé du projet

Amélioration de l’hygiène et de la santé à l’orphelinat de Kaniola

Pays

République démocratique du Congo

Localité

Province du Sud-Kivu, Territoire de Walungu, Chefferie Ngweshe, Groupement de Kaniola, village de Cirhwa 

Porteur du projet

Commune de Saint-Gilles, en partenariat avec Bahati Asbl

Thématique(s) du projet

Accès et gestion durable à l’eau potable et accès durable à un assainissement adéquat

Contenu du projet

Le projet souhaite répondre aux besoins suivants : manque d’eau potable, manque de douches et de lavoirs.

La réponse consiste en l’aménagement d’une adduction gravitaire au départ de la source d’eau souterraine (située à 450m en amont de l’orphelinat), d’un système de récupération d’eau de pluie de la toiture de l’orphelinat et l’installation de 2 réservoirs de 5 m³ chacun, d’un bloc de douches et d’un lavoir.

Nombre de bénéficiaires

78 pensionnaires de l’orphelinat, la population avoisinante et les visiteurs de l’orphelinat

Budget total du projet en €

20.000 €

Cofinancement total du Fonds en €>

16.000€

Nombre d’année(s) du projet

12 mois (01/01/22– 31/12/22)

 

Intitulé du projet

Sensibilisation et accès à l’eau potable pour 8 écoles des communautés bédouines de Jérusalem

Pays

Palestine

Localité

East-Jerusalem, Khan Al-Ahmar et Arab Jahalin ; Jerusalem, Al Eizariya, Jabal Al Baba, East of Al-Eizariya, Abu Nawar ; Southeast of Jerusalem, Jaba.

Porteur du projet

Viva Salud ASBL

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

Les communautés bédouines ne sont pas connectées à des réseaux d’eau potable fournis par l’Autorité palestinienne, ce qui entraine une plus grande dépendance à l’égard des réservoirs d’eau privés pour l’approvisionnement d’eau par personne. Les écoles sont souvent mal connectées à l’eau.

L’objectif est d’assurer l’accès durable à l’eau potable aux élèves des 8 écoles ciblées grâce à un système de récolte d’eau de pluie et de filtration ainsi que de sensibiliser à la protection de l’eau comme étant un déterminant social important de leur santé et de celle de leur communauté.

En pratique, création de puits et mise en place de pompes pour favoriser l’écoulement vers les puits, et récolte d’eau de pluie à même le sol, dans les cavités rocheuses naturelles. L’eau sera ainsi prélevée via des tuyaux aussi munis de systèmes de pompage qui l’amèneront vers le puits de stockage.

Nombre de bénéficiaires

2.042 élèves

Budget total du projet en €

98.580,00 €

Cofinancement total du Fonds en €

78.864 €

Nombre d’année(s) du projet

24 mois (01/01/22 – 31/12/23)

 

Intitulé du projet

Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations de deux Aires de Santé (Bangombe et Pont-Wamba)

Pays

République Démocratique du Congo

Localité

Zone de Santé de Kenge, Province du Kwango

Porteur du projet

Croix-Rouge de Belgique

Thématique(s) du projet

Accès durable à un approvisionnement en eau potable

Contenu du projet

  • Mise à disposition aux ménages de forages, aménagements de sources d’eau et réhabilitation des installations d’eau existantes pour un meilleur accès à de l’eau potable pour la population en général, les centres de santé, les femmes enceintes, les enfants et personnes âgées ;
  • Organisation d’activités de sensibilisation des populations sur les bonnes pratiques d’hygiène-assainissement > gestion rationnelle et utilisation de l’eau potable, lavage des mains, utilisation des latrines… ;
  • Mise en place de comités de gestion des ouvrages.

Nombre de bénéficiaires

2.923 ménages dans la zone d’intervention ; 5.878 enfants de – de 5 ans ; 3.159 jeunes (filles et garçons) scolaires et extrascolaires ; 2.678 femmes.

Budget total du projet en €

125.000 €

Cofinancement total du Fonds en €

100.000 €

Nombre d’année(s) du projet

24 mois (01/01/2022 au 31/12/2023)

 

Intitulé du projet

Accès et gestion durable de l’eau dans les communes de Korahane et Gafati

Pays

Niger

Localité

Département de Dakoro, Commune rurale de Korahane, village de DAKATA et Département de Mirriah, Commune rurale de Gafati, village de Dan MAKAOU.

Porteur du projet

Caritas International ASBL

Thématique(s) du projet

Accès et gestion durable à l’eau potable

Contenu du projet

Objectif : Réalisation d’un poste d’eau autonome

Caritas International Belgique intervient dans la région par des actions telles que l’appui agricole, l’éducation nutritionnelle. Ces objectifs sont fortement et régulièrement perturbés par le manque crucial d’eau potable.

Les 2 communes d’intervention sont particulièrement touchées.

La quasi absence d’infrastructures hydrauliques fait que les rares infrastructures existantes sont surexploitées. De plus, la sécheresse récurrente engendre des puits ensablés suite à une baisse conséquente des nappes phréatiques. La situation est telle que femmes, enfants et parfois des hommes, consacrent parfois plus de 8 heures à la corvée de l’eau.

Nombre de bénéficiaires

3.500 personnes avec une attention particulière à l’égard des femmes, femmes veuves et ménages gérés par des femmes et enfants.

Budget total du projet en €

125.000 €

Cofinancement total du Fonds en €

54.792,89 €

Nombre d’année(s) du projet

24 mois (01/01/2022 au 31/12/2023)
Date de mise à jour: 01/04/2022

Contact: 

Le Fonds de solidarité internationale est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale portée par l’opérateur en charge de la distribution d’eau potable, VIVAQUA, et Bruxelles Environnement.

Pour toute information complémentaire relative au Fonds de solidarité internationale, nous vous invitons à envoyer un e-mail à solidarite.internationale@vivaqua.be.