Vous êtes ici

Points noirs acoustiques

Les points noirs acoustiques correspondent à des zones habitées où il y a une concentration de sources de bruit et/ou un nombre élevé de plaintes liées au bruit. La situation sonore y est perçue comme gênante.

Ils sont déterminés par Bruxelles Environnement :

  • soit par l’analyse des cartographies du bruit routier et ferroviaire établies par Bruxelles Environnement. Ces zones sont alors appelées points noirs ferroviaires et points noirs routiers.
  • soit lors du traitement de plaintes collectives introduites par la population d’un quartier confrontée à un problème de bruit (procédure « Article 10 », en référence à l’article 10 de l’Ordonnance du 17 juillet 1997 relative à la lutte contre le bruit en milieu urbain).

La Région mène une politique curative, là où des problèmes graves se posent pour la santé et le bien-être des populations. Le plan Quiet.Brussels, adopté en 2019, confirme à nouveau cette stratégie notamment dans la mesure n°6.

Dans ce cadre, Bruxelles Environnement a pour mission de poursuivre l’identification des « points noirs acoustiques » et de proposer et/ou mettre en œuvre des mesures correctrices en vue d’une réduction significative des nuisances acoustiques et de l’assainissement des zones de forte exposition. 

Pour y parvenir, Bruxelles Environnement intensifie les collaborations avec tous les acteurs publics concernés et notamment Bruxelles Mobilité (planification de la mobilité, construction, entretien et gestion des infrastructures routières régionales), Beliris, Perspective.brussels, Urban.brussels Citydev.Brussels, la Société d’Aménagement Urbain, la STIB, De Lijn, les TEC, la SLRB et Bruxelles Propreté, la SNCB/Infrabel, Belgocontrol, les communes, la police, etc.

La carte des « Points noirs acoustiques» permet de visualiser certaines zones étudiées dans ce cadre et de consulter pour certaines d’entre elles le résumé des résultats des mesures sonores et vibratoires réalisées ainsi que les solutions proposées.

Par ailleurs, Bruxelles Environnement a également déterminé certains points noirs dans les espaces verts de la Région de Bruxelles-Capitale. Les constats menés serviront dans le cadre de la stratégie relative aux Q-zones.

Date de mise à jour: 11/02/2020