Vous êtes ici

TOTEM (professionnels)

TOTEM, outil d’évaluation de l’impact des matériaux

Vous êtes un∙e professionnel∙le du secteur belge de la construction et vous vous demandez comment évaluer l’impact des matériaux de construction sur l’environnement ? Selon quelle méthode ? Pour cibler cette donnée cruciale à toute étape de conception du bâti, utilisez TOTEM, un outil gratuit destiné à objectiver et réduire les impacts environnementaux des bâtiments. Interface en évolution constante, il comprend une vaste bibliothèque d’éléments et de matériaux de construction.

Partenariat

L’analyse du cycle de vie des bâtiments préconisée par Bruxelles Environnement touche plusieurs niveaux : les matériaux, les éléments de construction et le bâtiment dans son ensemble. Un immeuble est idéalement flexible et adaptable. Ses éléments peuvent être désassemblés, reconvertis, valorisés et le choix durable des matériaux se fait en mettant en parallèle les contraintes et les performances attendues avec les informations liées à leurs impacts.

Pour répondre à ce dernier point, TOTEM (Tool to Optimise the Total Environmental impact of Materials) a été créé en 2011. Il est issu d’un partenariat entre l’OVAM (la société publique de gestion de déchets de la Région flamande), le Service Public de Wallonie et Bruxelles Environnement. Le projet est développé en concordance avec les normes européennes en matière d’analyse de cycle de vie des matériaux et des bâtiments.

Pour tout le secteur de la construction

Résolument pratique et gratuit, TOTEM concerne toutes les parties prenantes du secteur belge de la construction : architectes, bureaux d’études, entreprises générales, propriétaires, entreprises de promotion immobilière, pouvoirs publics, etc.  TOTEM se concentre actuellement sur les bâtiments résidentiels et de bureaux, neuf ou en rénovation.

Véritable outil d’aide à la décision, vous pouvez l’utiliser à toutes les étapes d’un projet. En avant-projet, TOTEM vous permet de comparer des systèmes constructifs, des scénarios de rénovation. Lors des phases liées au dossier d’exécution, il vous aide à affiner vos choix architecturaux. Sa bibliothèque comprend, elle, quatre catégories : les projets, les bâtiments, les éléments et les matériaux. En modélisant votre projet dans TOTEM, vous êtes en mesure d’obtenir des scores environnementaux d’un élément ou d’un bâtiment tout au long de leur cycle de vie.

Un triple objectif

TOTEM entend limiter les impacts environnementaux potentiels des bâtiments, dès les premières étapes de la conception. Son action est triple et vise à :

  • Créer : l’outil stimule la créativité des porteurs et porteuses de projet pour les aider à répondre aux exigences des défis environnementaux.
  • Evaluer : TOTEM a principalement été créé pour évaluer l’impact environnemental des éléments de construction ou les bâtiments dans leur ensemble.
  • Innover : la démarche encourage l’innovation et l’écoconception des systèmes constructifs.

Concrètement, que propose l’outil TOTEM ?

En modélisant dans TOTEM un bâtiment ou un élément, TOTEM propose différentes informations qui orienteront le concepteur pour optimiser ses choix en vue d’en réduire les impacts environnementaux. Ci-dessous un exemple d’utilisation de TOTEM pour optimiser la conception d’un mur extérieur.

1. Bibliothèque d’éléments: TOTEM propose divers types de d’éléments prédéfinis. Imaginons que vous choisissez l’option 13 le type ‘MurExtérieur13’.

 

 

2. Détail : Détail de la composition d’un mur extérieur modélisé dans TOTEM – le total des impacts environnementaux du mur sont exprimés en coût environnemental (€) par unité fonctionnelle (m²), soit ici 19.22€/m². Plus ce score est élevé, plus les impacts environnementaux sont importants. TOTEM propose une analyse de ce coût (voir illustrations 3-4-5) qui permettra d’optimiser la composition du mur pour réduire ses impacts environnementaux.

 3. Impact par matériau : Ce graphique présente la part relative de chaque matériau qui compose le mur (%) sur le coût environnemental total (€/m²). Sur cette base, l’utilisateur peut créer des variantes en modifiant la composition du mur.

4. Impact par étape du cycle de vie : Ce graphique présente la répartition des impacts environnementaux du mur pour les différentes étapes du cycle de vie. Par exemple, la partie en rose exprime la part liée à la consommation d’énergie pour le chauffage qui peut être réduite en améliorant l’isolation du mur. L’étape ‘remplacement’ pourra être améliorée en optant pour des matériaux à plus longue durée de vie.

5. Impact par indicateur : Ce graphique illustre la part des différents impacts environnementaux dans le coût environnemental global du mur évalué par TOTEM. Pour chaque impact environnemental, un facteur de monétarisation est défini pour atteindre une coût environnemental global. Par exemple, 1 Kg eq. CO2 ‘coûte’ 0.05€. 

Comment accéder à TOTEM ?

TOTEM est accessible gratuitement via www.totem-building.be. Il suffit de créer un compte d’utilisateur, utilisatrice pour accéder à la plateforme et débuter la modélisation de votre projet.

Les partenaires du projet TOTEM

  • L’OVAM pour la Région flamande,
  • Le Secrétariat Général  - Département du Développement durable pour la Région wallonne
  • Bruxelles Environnement - Division Energie, air climat et bâtiment durable pour la  Région Bruxelles-Capitale.
  • Le SPF santé publique - Direction Générale Environnement pour l’administration fédérale.

logo_ovamlogo_be

Date de mise à jour: 28/07/2020