Vous êtes ici

FCRBE - Facilitating the circulation of reclaimed building elements in Northwestern Europe

Contexte

Aujourd'hui, dans le nord-ouest de l'Europe, seulement 1% des éléments de construction sont réutilisés après leur première application. Bien qu’un grand nombre d’éléments soient techniquement réutilisables, ils finissent par être recyclés par broyage ou fusion, ou éliminés. Il en résulte un impact environnemental élevé et une perte de valeur économique nette.

Objectif

Le projet Interreg NWE « Facilitating the circulation of reclaimed building elements in Northwestern Europe » (FCRBE),  vise à augmenter de plus de 50% la quantité d'éléments de construction récupérés circulant sur ce territoire d'ici 2032.

Dans son travail de soutien de la transition vers une économie circulaire, notamment dans le secteur de la construction, Bruxelles Environnement participe en tant que partenaire à ce projet.

Ce projet adresse plusieurs défis : visibilité des opérateurs du réemploi, accès à des projets importants, favoriser la récupération d’éléments de réemploi,  intégration dans les pratiques de construction contemporaines, …

Pour répondre de manière appropriée à ces défis, le projet établit un partenariat international associant des organisations spécialisées, des associations professionnelles, des centres de recherche, une école d'architecture et des administrations publiques.  Il se concentre au sein de territoires de la moitié nord de la France, de la Belgique et du Royaume-Uni , ainsi que des Pays-Bas, de l'Irlande, du reste de la France et du Luxembourg avec une intensité moindre.

Plusieurs outils seront testés et promus par le biais d’opérations pilotes menées dans le cadre de grands projets de (dé) construction.  

Les résultats du projet seront rendus disponibles d’ici la fin 2021.

Date de mise à jour: 10/05/2019