Vous êtes ici

Qu’est-ce que le label cuisine centrale

L’alimentation saine et respectueuse de l’environnement est de de plus en plus au cœur des préoccupations des citoyens et des gestionnaires de cuisines collectives.  En mars 2021 Bruxelles comptait 53 cantines ayant obtenu le label Good Food. Afin d’encourager d’avantage de cantines à être labélisées,  Bruxelles Environnement a mis en place le label « Cuisine centrale ». Ce dernier facilitera l’accès au label pour les cantines livrées par un prestataire externe.

Le label cuisine centrale fait partie intégrante de la stratégie Good Food qui vise à amener Bruxelles vers une transition du système alimentaire durable. Un label Good Food Resto est disponible pour les restaurants bruxellois.

Le label Good Food Cuisine Centrale versus label cantine

Un même objectif : des repas durables

Le label Good Food « cuisine centrale » et le label « cantine » ont un seul objectif : encourager les structures à rendre les repas plus respectueux de l’environnement, plus sains,   et, récompenser les efforts en ce sens. 

Au menu : plus de légumes et fruits frais de saison, une assiette équilibrée, des protéines végétales, des alternatives végétariennes, des produits bios et équitables, moins de gaspillage et... beaucoup de saveurs.   Le label met également l’accent sur la viande de qualité et les animaux élevés dans le respect du bien-être animal ainsi que sur   le poisson qui évite la surpêche.

Pourquoi un label cuisine centrale ?

Bien que le label cantine s’adresse à toutes les cantines, il s’est avéré dans la pratique que son accessibilité était plus contraignante pour les cantines livrées par un prestataire externe. En effet, nombre de preuves et documents dépendent du prestataire (tickets des fournisseurs, bons de commandes, etc.). C’est pourquoi Bruxelles Environnement a développé le label « cuisine centrale », en concertation avec le secteur. 

Le label cuisine centrale est donc le label cantine adapté pour les structures qui préparent des repas sur un site de production et qui sont ensuite consommés dans une cantine : écoles, hôpitaux, entreprises,…  Les critères d’octroi sont liés à ce qui dépend directement du site de production : le contenu de l’assiette et les menus proposés. Les critères à ce sujet sont identiques au label cantine: légumes de saison, alternatives végétariennes, utilisation de protéines végétales, équilibre de l’assiette, gestion du gaspillage alimentaire, produits bios et équitables, etc. 

Les critères liés à la cantine (mesure du gaspillage, sensibilisation des clients/mangeurs, etc.) devront être rempli par la cantine via le label cantine.

Un avantage pour tous

Pour les cuisines centrales (site de production)

Le site de production pourra faire valoir auprès de ses clients la garantie d’une offre de repas qui intègre les principes de l’alimentation saine et respectueuse de l’environnement. La cuisine pourra valoriser son label dans les offres et contrats avec les pouvoir adjudicateurs privés et publiques.

Le label est également une occasion de mobiliser et valoriser le personnel autour d’un projet positif qui s’intègre dans une démarche de durabilité.

Pour les cantines

Pour les cantines qui aspirent au label  cantine Good Food et qui sont livrées par une société de catering labélisée, la démarche est largement simplifiée. En effet tous les critères du label qui dépendent du site de production seront déjà remplis et fourni par la cuisine centrale via un document permettant de transférer les points de la cuisine centrale à la cantine. La cantine ne devra remplir que les critères qui lui incombent.  

Découvrez le label et son fonctionnement.

Date de mise à jour: 19/05/2021