Vous êtes ici

Nuisibles

Plusieurs espèces de nuisibles peuvent se développer dans l’habitation ou dans les espaces publics. 

Les acariens se développent surtout dans les milieux chauds, humides et obscures comme les tapis, moquettes, peluches. Ils peuvent provoquer conjonctivite, rhinite, asthme allergique…

Les cafards sont des insectes qui vivent dans l’obscurité des cuisines. Par leurs déjections, ils peuvent être à l’origine de crises d’asthme et de rhinite. 

Les rats et souris sont porteurs de germes innombrables et peuvent envahir les logements à la recherche de nourriture. Ils transportent des puces, des mites, des tiques, peuvent provoquer des réactions allergiques aigues et des maladies infectieuses.

Eviter leur prolifération 

Acariens

  • Passer régulièrement l’aspirateur sur le matelas, laver les draps, peluches et coussins à 60°c.
  • Eviter l’usage d’acaricides. Ils sont inefficaces car leur durée d’action est limitée, ils contaminent le matelas avec des composés chimiques et n’éliminent pas les déjections d’acariens qui sont également allergisantes.

Cafards

  • Trier et stocker les déchets hors des lieux de vie dans des poubelles hermétiques et de sacs poubelles résistants.
  • Ne pas laisser traîner de fond de verre ou de restes d’aliments pendant la nuit, emballer les aliments dans des boîtes hermétiques.
  • Vider et nettoyer régulièrement les poubelles.

Rats et souris

  • Obturer les éventuelles fissures du bâtiment.
  • Ne pas laisser de nourriture exposée et enfermer les aliments dans des contenants hermétiques.
  • Ne pas ramasser de déjections séchées avec un balai ou un aspirateur. La poussière soulevée peut contenir des microorganismes pathogènes.
  • En cas d’invasions importante, faire appel au service d’hygiène de la commune ou à une société de dératisation.
Date de mise à jour: 13/09/2019