Vous êtes ici

Amiante

L’amiante est une fibre dangereuse, encore présente aujourd’hui dans certains bâtiments ou équipements techniques. Les risques d’exposition sont souvent liés aux travaux de nettoyage, de réparation, de rénovation, de démolition de bâtiments. Ce risque est toutefois à évaluer au cas par cas.

La population est exposée de façon indirecte et inconsciente à l’amiante. Cette exposition croît depuis plusieurs années, conséquence directe de la dégradation naturelle de certains matériaux amiantés placés dans les années 50-70 (pour rappel, l’amiante est interdit d’utilisation en Belgique depuis 1998).

Les risques d’exposition sont difficilement évaluables, voire détectables, compte tenu de la diversité des matériaux amiantés encore présents dans nos bâtiments (maisons, écoles, immeubles…) et dans les équipements techniques (automobile, électricité…). Cependant, le risque de contracter des maladies dues à l’amiante est nettement moins élevé pour les personnes qui y sont exposées passivement (par exemple : dans un bâtiment non démoli).

Nocivité des fibres

Toutes les fibres d’amiante sont nocives. Elles sont très fines (jusqu'à 0,02 µm, soit 2 000 fois plus fines qu'un cheveu) et relativement longues (jusqu'à 0,02 mm). Celles-ci peuvent pénétrer jusqu'aux alvéoles pulmonaires, y rester et causer des lésions. Les fibres sont bio-persistantes, celles-ci restent donc au sein de l’organisme et peuvent, ainsi, générer différentes maladies.

L'amiante ne constitue un risque pour la santé que si les fibres se retrouvent dans l'air.

En cas d’une exposition accidentelle à de grandes quantités d’amiante, une visite chez un spécialiste (pneumologue…) est conseillée. En général une faible exposition, de courte durée n’est pas significative quant au risque de développer un cancer.

S’ils sont bien gérés, la plupart des matériaux amiantés ne présentent pas ou peu de risque. En effet, l’amiante ne présente un risque pour la santé humaine que si les fibres contenues dans les matériaux sont libérées dans l’air et sont inhalées.

Date de mise à jour: 28/06/2019