Vous êtes ici

Ventiler, aérer

Renouveler l’air d’un local est essentiel pour limiter les concentrations en CO2, l’accumulation de composés organiques volatils et éviter les mauvaises odeurs. Un manque d’air frais peut avoir divers effets sur l’organisme : maux de tête, nausées, sensation de fatigue, difficultés de concentration et perte d’efficacité.

Dès lors, il est essentiel d’aérer régulièrement les locaux :

  • Ouvrir grand les fenêtres, cinq minutes après chaque cours et à chaque récréation. Pour les locaux peu occupés, aérer matin et soir. Ouvrir la porte de temps en temps pour favoriser la circulation d’air.
  • Aérer pendant toute activité de type cuisson, bricolages, nettoyage, travaux de laboratoire et d’ ateliers, également en cas de rénovation ou lors d’installation de nouveaux mobiliers.
  • Aérer la salle de gym aussi souvent que possible, surtout pendant les cours.
  • Veiller à bien aérer également les salles d’ordinateurs, les sanitaires et les locaux de cuisine.

S’il n’est pas possible d’ouvrir les fenêtres, une ventilation mécanique avec un apport d’air contrôlé doit être installée. Si les fenêtres des locaux donnent sur une rue où il y a beaucoup de trafic, il est aussi préférable d’opter pour une ventilation mécanique (particules fines et autres gaz risquent d’altérer la qualité de l’air intérieur). Veiller à un contrôle régulier du bon fonctionnement de ces systèmes de ventilation.

Vous pouvez également évaluer le taux de CO2 de certains des locaux, avec un détecteur disponible en prêt auprès de la CRIPI – BE.(02/563 17 17 ou cripi@environnement.brussels)

Date de mise à jour: 28/06/2019