Vous êtes ici

CHAIR*

* The effects of exposure to traffic related AIR pollution on cardiovascular health and neurocognitive performances in middle school CHildren.

Une étude des effets de l'exposition à la pollution atmosphérique liée au trafic sur la santé cardiovasculaire et les performances neurocognitives chez les enfants de 5ème et 6ème primaires.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que chaque année 4,2 millions de personnes meurent des effets de la pollution atmosphérique. De plus en plus d'études montrent que celle-ci n'endommage pas seulement nos poumons, mais aussi notre cœur, nos vaisseaux sanguins et même notre cerveau. Cela a déjà été démontré chez les adultes. Mais qu'en est-il de nos enfants ? Dans le cadre des projets financés par la Fondation Bloomberg, un projet de recherches sur les effets de la pollution atmosphérique sur la santé des enfants bruxellois de 5e et 6e années primaires sera mené par l’UHasselt.

Les enfants sont exposés à la pollution atmosphérique chaque jour. Selon l'endroit où ils vivent, la façon dont ils se rendent à l'école, ainsi que de nombreux autres facteurs, cette exposition peut varier d'un enfant à l'autre.

Dans cette étude, menée dans des écoles bruxelloises, l'exposition personnelle à la pollution atmosphérique des enfants participants sera cartographiée.

Ensuite, un certain nombre de tests seront effectués pour vérifier la santé du cœur et des vaisseaux sanguins de ces enfants, notamment la mesure de leur tension artérielle et la prise d'une photographie de la rétine (intérieur des yeux) pour étudier les petits vaisseaux sanguins.

Enfin, les enfants participants joueront à des jeux de réflexion pour mesurer leur mémoire à court terme, leur concentration et leur attention sélective.

Nous pourrons ainsi déterminer si l'exposition à la pollution atmosphérique a un effet sur le système cardiovasculaire et les capacités cognitives des enfants, ce qui pourrait contribuer à l'élaboration de normes atmosphériques plus sûres pour nous tous à l'avenir.

Pour plus d’informations :

Votre école primaire souhaite s'engager à améliorer la qualité de l'air à l'avenir ? Participez également à cette étude en contactant Hanne CROONS.

Date de mise à jour: 30/07/2021