Vous êtes ici

Méthodologie

Pourquoi un tel état des lieux ? 

L'objectif de "L'environnement : état des lieux" est de vous communiquer l'information disponible quant à la façon dont l'environnement se porte et évolue à Bruxelles. Cette partie du site alimente en outre les Rapports sur l'Etat de l'Environnement régionaux
Il s'agit d'une information relativement détaillée et parfois technique. Une version synthétique plus ludique  est également disponible.

Comment procédons-nous ? 

Les informations reprises ici sont actualisées ou complétées en continu, au gré des informations disponibles.
L'information est structurée en 11 chapitres, qui intègrent différents sujets. Elle est rassemblée grâce à une collaboration entre l'équipe en charge de sa rédaction et des experts, essentiellement de Bruxelles Environnement. 

Ces 11 chapitres correspondent

  • À un résumé du contexte bruxellois,
  • À 9 thèmes environnementaux : air, climat, énergie, climat, bruit, espaces verts et biodiversité, eau et environnement aquatique, déchets, sols et environnement et santé
  • Et à un chapitre plus transversal en lien avec l’environnement pour une ville durable.


Le cœur de cet état des lieux est constitué de fiches abordant chacune, de manière synthétique, un sujet environnemental particulier selon deux formats : 

  • Les indicateurs se réfèrent à des données récurrentes. Leur sélection est, tant que possible, réalisée sur base de différents critères et après consultation des experts thématiques  :

   

Critère 1/3 : La pertinence générale et la solidité analytique :

L’indicateur est-il :

  • Représentatif de problématiques relatives à l'état de l'environnement et revêtant un intérêt régional (c’est-à-dire adapté à la problématique et à l'échelle urbaines, et orienté par les compétences régionales) ?
  • Dynamique (c’est-à-dire sensible aux changements qui se produisent dans le domaine que l’indicateur caractérise) ?
  • Scientifiquement valide et mesurable ?
  • Comparable aux indicateurs développés par les autres Régions belges, ainsi qu’au niveau international ?

Critère 2/3 : Disponibilité & qualité des données :

Les données nécessaires au calcul de l’indicateur sont-elles :

  • disponibles et collectées sur une base récurrente ?
  • robustes ?
  • accessibles à un “coût / bénéfice” raisonnable ?

Critère 3/3 : Facilité de compréhension, potentiel de communication

  • L’indicateur est-il facile à interpréter (clair, non ambigu) et synthétique ?
  • Le résultat de l’indicateur peut-il être comparé à une valeur de référence (c’est-à-dire un objectif quantitatif, une valeur guide, une valeur cible, une valeur limite ou une norme existante, un seuil critique, d’autres villes ou région, etc.) ?

L’analyse des indicateurs est accompagnée de fiches méthodologiques décrivant notamment le mode de calcul et les sources de données utilisées ainsi que de fichiers xls permettant de télécharger les données nécessaires au calcul de ces indicateurs.

  • Les focus traitent de sujets émergents ou importants illustrés à l'aide de données généralement "one shot" (c'est-à-dire des données issues d'études spécifiques, qui ne feront a priori pas l’objet de mises à jour ultérieures).

Pour chaque sujet traité, des informations complémentaires sont également relayées dans la rubrique « Documentation » :   

Date de mise à jour: 20/05/2021