Vous êtes ici

Je trie et recycle

Quand un déchet ne peut être évité, recycler est indispensable pour récupérer les matières au lieu de les brûler et de les gaspiller. Et l’industrie du recyclage a fait d’énormes progrès en 20 ans ! Résultats : il devient de plus en plus facile de trier ses déchets.

Les collectes de Bruxelles propreté

Collectes en porte-à-porte, recyparks, proxychimik, bulles à verre, …  L’Agence Bruxelles Propreté est le service public en charge de la collecte et du traitement des déchets ménagers et de la propreté publique.

L’image est séparée en plusieurs carrés représentant chacun une possibilité de tri. Il y a 11 carrés qui se succèdent de gauche à droite.  Chaque carré est titré avec le type de déchets concernés et reprend une photographie d’un type de déchets, une flèche qui pointe vers le type de sacs ou conteneurs poubelles pouvant accepter le déchet. Voici les possibilités illustrées: 

  • Les termes « Papiers et cartons », le visuel de « feuilles de papier »  la flèche qui pointe vers un sac de poubelle jaune
  • Les termes « Emballages PMC », le visuel de « d’une bouteille type bouteille plastique d’eau » la flèche qui pointe vers un sac de poubelle bleu
  • Les termes « Déchets alimentaires », le visuel de « part de pizza»  la flèche qui pointe vers un sac de poubelle orange
  • Les termes « Déchets verts »,  le visuel de « tas de branchage »»  la flèche qui pointe vers un sac de poubelle blanc avec inscriptions vertes
  • Sapin de Noël le visuel de « un sapin de Noël » la flèche qui pointe vers un sac de poubelle blanc avec inscriptions vertes
  • Les termes de « Déchet en verre », le visuel de « d’une bouteille en verre coloré type bouteille de vin », la flèche qui pointe vers une bulle à verre
  • Les termes « encombrants ménagers », le visuel d’un fauteuil » et d’une flèche qui pointe vers un panneau représentant les parcs à conteneurs de Bruxelles propreté.
  • Le terme « electro », le visuel d’un appareil photo, la flèche qui pointe vers un panneau représentant les parcs à conteneurs de Bruxelles propreté
  • Les termes « piles et batteries », le visuel de piles, la flèche qui pointe vers un conteneur labellisé Bebat ;
  • Les termes « médicaments périmés », le visuel de tablettes de comprimés la flèche et le visuel d’une pharmacie ;
  • Les termes « déchets chimiques », le visuel de symbole de danger », la flèche qui pointe vers le camion labélisé Proxychimik

Pour rappel : Depuis 2010, vous avez l'obligation de trier vos déchets ménagers pour

D’autres collectes existent

Des acteurs privés proposent de collecter pour réemployer ou recycler certains déchets spécifiques (Ex : matériels informatiques, bouchons de liège via Recycork,…)

Attention, si vous devez vous débarrasser d’objets en bon état (vêtements, mobilier, vaisselles, jouets, …), proposez-les d’abord à une entreprise d’économie sociale.

Retrouvez toutes les bonnes adresses sur le recyclage via la rubrique « Tri & Recyclage » de notre page bonnes adresses.

Une implication croissante des fabricants

De plus en plus d’objets de notre quotidien sont soumis au principe de Responsabilisation Elargie des Producteurs (REP) = piles, batteries, produits électriques et électroniques, pneus, etc. Dès lors, les producteurs (fabricants) et importateurs sont contraints d’atteindre des taux de collecte et de recyclage spécifiques pour les biens qu’ils ont mis sur le marché.  Découvrez les flux soumis à la Responsabilisation Elargie des Producteurs (Bebat, Recupel, Fostplus, Valipack, Valorlub, etc.) et les résultats obtenus !

Les déchets dangereux

Certains produits, leurs résidus et emballages, même vides, présentent un risque pour la santé et pour l’environnement. Ils doivent être collectés et éliminés selon un processus rigoureux.

Comment les reconnaître ?

Certains produits courant, même disponibles en vente libre, contiennent des substances toxiques, inflammables ou corrosives. Ils sont identifiables par divers pictogrammes 

Cette infographie présente 5 pictogrammes utiles dans le cadre du tri des déchets. Entourés d’un carré rouge sur pointe, chacun d’eux informe d’un danger.
Le premier intitulé ‘corrosif’ représentant une main et un objet sur lesquels se déverse du liquide signalant une situation dangereuse pouvant entraîner des dommages corporels et/ou matériels. Le second représente un point d’exclamation stipulant un contenu hautement toxique, d’où son intitulé « toxique-irritant’. Le troisième représentant notamment un arbre et s’intitule ‘dangereux pour l’environnement’. Le quatrième représenté par une flamme et s’intitule « inflammable’. Et le cinquième représentant la zone du visage et du torse s’intitule « toxique par inhalation »

Les 3 règles d’or

Evitez-les : il existe de nombreux produits de substitution moins nocifs (vinaigre d’alcool, cristaux de soude, oxygène actif, huile de lin et produits écologiques). Ils font aussi bien le travail et sans danger.
Consultez la brochure : Comment éviter les déchets dangereux ? - Pour une maison propre et un environnement sain (.pdf)
Protégez-vous : gants, lunettes de protection, aération… Respectez scrupuleusement les consignes d’utilisation et de sécurité mentionnées sur les produits.
Collectez-les : le tri des déchets dangereux est obligatoire. Vous pouvez déposer vos déchets chimiques ménagers dans un parc à conteneurs ou un Proxy Chimik. Vous trouverez l’adresse des points de collecte des déchets chimiques ménagers sur le site de Bruxelles Propreté.

La photo représente le camion au logo de Bruxelles propreté. Les parois du camion reprennent en grand les termes Proxychimik ainsi que le numéro du central téléphonique de Bruxelles Propreté. Des illustrations y sont imprimées pour identifier le type de produits transportés dont les symboles de danger des produits.

Nouveau !  Le tri de vos sacs bleus  est simplifié  dès janvier 2021 !

Fini de se poser 1000 questions au moment de trier  ses déchets plastiques ! Désormais, vous pourrez mettre dans le sac bleu des PMC (presque) tous les emballages : les pots de yaourt, les raviers de champignons, les barquettes de beurre, (c’est-à-dire les emballages en plastique rigide) ainsi que les films qui entourent les magazines, les sacs en plastique, etc. (c’est-à-dire les emballages en plastique souple).  

Oui, les déchets d’emballages ménagers sont recyclés

En 2018, la Belgique a recyclé 43% des plastiques d’emballages ménagers mis sur le marché (chiffre Fost Plus). Pour le nouveau sac bleu, 6 fractions supplémentaires de plastique seront triées. L’objectif est de progressivement augmenter le taux de recyclage des emballages plastiques jusqu’à recycler 50% plastiques d’emballages ménagers mis sur le marché  en 2020 et 65% en 2023. Contrairement aux emballages industriels, tous les emballages ménagers sont recyclés en Europe ! 

Les déchets pour lesquels vous vous posez toujours la question…

Où peut-on mettre le sachet de chips ? Dans le sac bleu des PMC à partir de 2021.

Est-ce qu’on peut mettre la litière du chat dans le sac orange ? Non, même biodégradable, elle doit aller dans le sac blanc. Vous pouvez éventuellement composter la litière biodégradable dans un compost dans votre jardin, mais uniquement si ce compost ne sert pas dans un potager.

Est-ce qu’on peut mettre les langes dans le sac orange ? Non, ils vont dans le sac blanc.

Est-ce que les DVD ou les CD ont une filière de recyclage ? Non, ils doivent être déposés dans le sac blanc.

Une question, un doute ? Contactez l’agence Bruxelles-Propreté ou utilisez leur guide du tri - 0800/981 81

Le tri c’est bien, le Zéro Déchet c’est encore mieux !

Entre 1970 et 2017, la consommation mondiale de ressources naturelles a été multipliée par 3. Et les prévisions ne sont pas bonnes. Si rien ne change, notre système économique aura besoin de plus de 268 milliards de tonnes de ressources naturelles ! 10 fois plus qu’en 1970.

Or, l’usage des ressources naturelles par l’économie  mondialisée représente 55 % des émissions mondiales de gaz à effet de serres et est responsable de 90 % de pertes de la biodiversité, et 90 % des pénuries d’eau (UN Environment, International Resource Panel, The Global Resources Outlook 2019).

Le recyclage ne peut résoudre à lui seul le problème de l’épuisement des ressources naturelles  et de toutes ses conséquences. Il faut tendre rapidement vers le zéro déchet.

Rien à jeter ? Tout à gagner !

Date de mise à jour: 09/02/2021