Un nouvel avenir pour le site du Neerpede, aux portes du Pajottenland

28/05/2015

Bien qu’il s’agisse d’une zone naturelle très étendue, qui démontre encore une fois que la Région bruxelloise est une ville verte, le site du Neerpede est peu connu des Bruxellois. Pourtant, son potentiel naturel est énorme. Il s’agit de la dernière grande zone rurale de la Région bruxelloise.

En collaboration avec la Région flamande, son administration Vlaamse Landmaatschappij (VLM) et les communes d’Anderlecht, Sint-Pieters-Leeuw et Dilbeek, Bruxelles Environnement a commandité une étude afin de définir les différents projets et partenariats qui dessineront le futur du Neerpede.

L’objectif est de valoriser ce poumon vert exceptionnel situé à l’ouest de Bruxelles et de développer son caractère multifonctionnel : agriculture, paysage, nature, récréation...

Une concertation interrégionale

Le résultat est la combinaison d'un vaste inventaire multithématique et d'une série de plans d'actions. Dans les années à venir, le plan doit être le fil conducteur du développement de ce territoire de près de 25 km en une zone d'espaces ouverts forts, avec une attention particulière pour la nature, une bonne gestion de l'eau et une agriculture durable dans un paysage agréable.

Cette vision commune à long terme est d’ailleurs consolidée par divers plans et programmes adoptés par les deux régions, comme le Maillage Vert et le PRDD en Région bruxelloise.

Cette collaboration démontre la faisabilité d’une réflexion métropolitaine sur les enjeux qui dépassent les intérêts de l’une ou l’autre région. Et d’établir ensemble les synergies nécessaires pour renforcer le caractère typique de ce site à proximité immédiate de la ville. Au bénéfice des riverains, des usagers, et de l’environnement.

Pour consulter les documents du Plan Directeur

Date de mise à jour: 28/05/2015