Val d’Or : pose de clôtures autour d’un îlot de vieux saules

24/03/2021

Bruxelles Environnement débute ce mercredi 24 mars l’installation d’une clôture pour délimiter un îlot d’une 40ne de grands arbres situés au cœur du site semi-naturel du Val d’Or à Woluwe-Saint-Lambert. 
Cet îlot de 0,7 hectares se compose principalement de vieux saules blancs apparus naturellement suite au remblaiement du site dans les années ’70.  

Préserver la biodiversité

Ces arbres d’une cinquantaine d’années sont en fin de vie et constituent des habitats très intéressants pour la biodiversité. Ils supportent des espèces de mousses, lichens, champignons et épiphytes et abritent des niches intéressantes pour de nombreux organismes tels qu’insectes, rongeurs, oiseaux et chauve-souris. Ces niches naissent de cavités, fissures et autres altérations du bois apparaissant avec le temps sur les arbres vieillissants. 

Garantir la sécurité

Cet îlot de biodiversité, composé aujourd’hui d’un « mikado » géant de vieux arbres en voie d’effondrement, est actuellement traversé par plusieurs sentiers quotidiennement parcourus par de nombreux promeneurs. Cette situation est dangereuse et nécessitait une intervention. 

Plutôt que d’abattre ces arbres comme cela a été fait dans d’autres parties du site, Bruxelles Environnement a pris la décision de préserver et de sécuriser ce groupe de saules en l’entourant d’une clôture en châtaignier d’1 mètre de hauteur visant à bien délimiter cet espace de nature afin que les usagers continuent de bénéficier du site tout en évitant de se mettre en danger. 

Les travaux d’installation de la clôture débuteront le 24 mars et devraient s’étendre sur une partie du mois d'avril.

Date de mise à jour: 24/03/2021