SHIFTING ECONOMY : le Gouvernement bruxellois lance sa stratégie de transition économique (professionnels)

21/04/2022

Avec la « Shifting Economy », adoptée le 31 mars et présentée à la presse ce 21 avril 2022, le Gouvernement bruxellois fixe le cap d’une économie décarbonée.

Contexte

Neutralité carbone à l’horizon 2050. Relocalisation de l’activité économique. Maintien et création d’emplois de qualité. Réduction des inégalités. Les défis sociaux, environnementaux et de mise à l’emploi auxquels Bruxelles fait face sont considérables. 
C’est dans ce contexte, accentué par les différentes crises, que le Gouvernement bruxellois, sur proposition de la Secrétaire d’Etat à la Transition économique, s’est engagé dans un processus de transition économique qui vise à aligner ses objectifs économiques sur ses objectifs climatiques. Cette stratégie régionale, entamée dès le début de la législature, a été élaborée dans le cadre de la Stratégie Go4Brussels. Coconstruite avec de nombreux acteurs de l’écosystème bruxellois – dont les interlocuteurs sociaux, elle a été adoptée le 31 mars dernier par le Gouvernement bruxellois et soumis à la Commission européenne dans le cadre du volet bruxellois du Plan national pour la Reprise et la Résilience.  

Elle a désormais un nom :  « Shifting Economy »

Définition

La Transition économique de la Région de Bruxelles-Capitale peut se définir comme une transformation progressive au sens large des activités économiques bruxelloises – y compris les sous-traitants et fournisseurs bruxellois - dans la perspective de contribuer aux défis sociaux et environnementaux locaux et mondiaux, ainsi qu’à la création et au maintien d’emploi de qualité pour les Bruxellois. Pour permettre cette transformation, les soutiens économiques (financement, accompagnement, hébergement, marchés publics, etc.) seront réorientés afin que l’activité économique soit réancrée territorialement et ait une finalité sociétale.

Pratiquement

La Shifting Economy va déployer pas moins de 224 mesures, à travers 7 leviers et instruments économiques dont le pilotage est assuré par la Région bruxelloise :

  • Le financement des entreprises
  • L’accompagnement des entreprises
  • L’hébergement des entreprises
  • Les marchés publics
  • La politique de soutien à la RD&I 
  • Le soutien à l’entreprenariat social et démocratique et notamment à la forme coopérative
  • Le développement d’un écosystème favorable à l’entreprenariat. 

Ces mesures s’appuient également sur 4 politiques transversales :

  • Accès aux gisements, production locale et logistique
  • Commerce
  • Commerce international
  • Digitalisation.

Et se concentrent sur 6 secteurs prioritaires :

  • Alimentation (Good Food)
  • Ressources et déchets (PGRD)
  • Construction (Renolution)
  • Industries culturelles et créatives
  • Mobilité (Good Move)
  • Santé.

La stratégie Shifting Economy est pilotée par 4 administrations (Bruxelles Environnement, Bruxelles Economie Emploi, Hub.brussels, Innoviris), en collaboration avec d’autres acteurs publics essentiels à sa réalisation comme finance&Invest.brussels, Citydev, le Port de Bruxelles, Bruxelles Mobilité, Perspective.brussels, Bruxelles-Propreté, Actiris, view.brussels, les communes…

Date de mise à jour: 22/04/2022