Quelles fonctions pour les sols bruxellois ?

31/05/2022

Afin de mettre en place le futur Plan Sol de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles Environnement a commandité une étude exploratoire sur les sols bruxellois. Ce travail exhaustif met notamment en avant 4 fonctions majeures des sols bruxellois. 

Cette étude, menée par un consortium de chercheurs dont ceux de ULiège, constitue un véritable état des lieux des connaissances à propos des sols urbains. Suite à ce diagnostic, 4 principaux services écosystémiques (voir encadré) des sols ont été retenus pour assurer que la Région de Bruxelles soit la plus vivable, saine et durable possible :

  1. Support pour la croissance de plantes et habitat pour la biodiversité
  2. Approvisionnement en nourriture
  3. Régulation du cycle de l’eau 
  4. Régulation du climat

Envie de consulter l’étude complète ? Retrouvez les documents, en 4 volets, dans les ressources utiles de la stratégie Good Soil.

Vers un nouveau Plans Sol régional     

Cette étude prend place dans la stratégie bruxelloise Good Soil, lancée en 2019. Elle constitue une base sur laquelle s’appuyer pour délimiter de nouveaux objectifs précis, propres aux sols bruxellois. Ces objectifs trouveront leur place dans le premier Plan Sol régional, à paraître en 2024. En parallèle, la législation sol sera adaptée pour tenir compte de toutes ces connaissances.

Des nouvelles ambitions de gestion des sols au niveau européen    

Avec ces actions, la Région bruxelloise s’inscrit dans la même direction que l’Union Européenne puisque celle-ci a présenté en 2021 sa nouvelle stratégie sur les sols. Cette stratégie européenne vise plusieurs objectifs à atteindre pour conserver la santé des sols d’ici 2050. Il s’agit d’un défi majeur pour l’UE, car des sols sains sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone. 

Mais qu’est-ce qu’un service écosystémique du sol ?    

Le sol, c’est bien plus qu’un support sur lequel construire des bâtiments et routes ! Le sol est indispensable à la vie sur terre car il est l’interface entre l’air, l’eau, la roche et les végétaux. A ce titre, il assure toute une série de services à notre société et à l’environnement. On parle dans ce contexte de services écosystémiques, en voici quelques illustrations :
  • Service de régulation du cycle de l’eau : dans des sols de qualité, l’eau de pluie peut s’infiltrer. Grâce à ce service écosystémique, les risques d’inondations en ville peuvent donc être grandement diminués.   
  • Service de régulation du climat : des sols sains permettent à la végétation de se développer, ce qui crée des ilots de fraicheur en ville. De plus, les microorganismes présents dans ces sols stockent le carbone et réduisent donc l’effet de serre.
  • Service socioculturels : dans une zone urbaine, les moments de détentes et les activités dans les espaces verts contribuent au bien-être des habitants.
Date de mise à jour: 31/05/2022