Passons en mode OFF pour qu’ON évite le blackout

28/11/2014

Cet hiver, certaines zones du pays risquent d’éventuelles coupures dans l’approvisionnement en électricité. Les autorités recommandent donc de contrôler sa consommation d’électricité pendant toute la saison hivernale, surtout entre 17 et 20 heures.Très peu de Bruxellois risquent d’être plongés dans le noir cet hiver : seules quelques rues du quartier Prince d’Orange à Uccle seront concernées si le plan de délestage doit être mis en œuvre. Cependant, d’autres citoyens du nord et du sud du pays pourraient devoir se passer totalement d’électricité pendant une ou plusieurs soirées cet hiver.

En cause ?

Une possible pénurie dans la production d’électricité suite à la mise à l’arrêt imprévue de trois réacteurs nucléaires. Si l’hiver était particulièrement rigoureux dans toute l’Europe, ce défaut exceptionnel du parc de production se doublerait d’une impossibilité de recourir aux importations d’électricité.

Dans ce contexte, le parc de production et d’importation belge pourrait ne pas répondre aux besoins habituels en électricité nécessaires au fonctionnement de tous les appareils électriques au moment du pic de consommation : entre 17h et 20h.
Les autorités ont anticipé ce risque et un plan d’actions a été préparé afin de tenter d’éviter une coupure d’électricité. Le plan prévoit également de prévenir suffisamment à l’avance la population si cette pénurie devait survenir malgré tous les efforts d’économie.

Par solidarité

Pratiquement, tout un chacun (citoyens, administrations, entreprises…) est invité à faire quelques petits gestes écoconsommateurs d’énergie. Cet hiver, la campagne OFF/ON nous invite à économiser suffisamment d’électricité pour éviter que certains en soient privés !
Le site www.offon.be concentre l’ensemble des informations qui nous permettront de suivre l’évolution de la situation du réseau électrique sur 7 jours. Le site délivre aussi différents trucs concrets pour économiser l’électricité à la maison, au travail, à l’école ou encore au sein des clubs, associations, etc.

 

Le risque de blackout, c’est-à-dire de coupure, est le plus élevé entre 17 et 20 heures car ce sont les heures où la demande en électricité est la plus forte. C’est donc logiquement à cette période-là que notre action sera la plus utile. Mais économiser l’énergie toute l’année et en dehors de cette période est aussi une bonne chose pour notre portefeuille et pour la planète !

 

Date de mise à jour: 12/02/2015