Pack Energie : Moitié moins de consommation d’électricité liée à l’éclairage (professionnels)

09/11/2020

Moins 50% de consommation électrique liée à l’éclairage du magasin, c’est le principal résultat de l’accompagnement réalisé par l’UCM dans le cadre du Pack Energie du Bionheur, une herboristerie située à deux pas de la Basilique de Koekelberg. Un diagnostic qui a aussi souligné d’autres leviers potentiels d’amélioration pour la gestion des systèmes de chaleur et de refroidissement.

Un éclairage peu efficace et énergivore

Quand Gwennaëlle de Crombrugghe reprend le magasin Bionheur il y a un an, elle remarque d’emblée les manquements en matière d’éclairage. « Nos client∙es nous demandaient souvent de les aider à lire les étiquettes des produits », raconte-t-elle. Et en plus d’être peu efficace, le système électrique est énergivore. Néons, spots halogènes, fausse verrière… Les installations tamisaient l’ambiance à l’excès. « Ma motivation première était donc commerciale, explique la gérante. J’avais besoin que ma marchandise soit davantage mise en valeur. Mais cette nécessité se couplait à une envie de minimiser les pertes énergétiques.»

Un investissement qui permet à un soutien financier

Le magasin est passé au crible du diagnostic gratuit réalisé par l’UCM, grâce au dispositif du Pack Energie, initié par Bruxelles Environnement. Le changement d’éclairage fait, bien entendu, partie des recommandations de l’UCM qui propose de solliciter un soutien à l’investissement. Cette aide financière a permis à Gwenaëlle de Crombrugghe de modifier l’éclairage de sa boutique et les coaches de l’UCM ont aussi révisé les devis reçus. « Le Pack Energie m’a permis d’évaluer correctement le positionnement et la puissance des luminaires. Ce service est tellement plus adapté que celui d'un simple vendeur, qui a tendance à sur-dimensionner l’installation et dont ce n'est pas le métier», poursuit-elle.

Une consommation divisée par deux

A sa reprise du magasin, Gwennaëlle de Crombrugghe enregistrait une consommation de 4.900 kWh par an. Aujourd’hui, celle-ci a chuté de 51%, autour des 2.402 kWh. « La facture s’est allégée et le confort s’est fortement amélioré. Ce n’est peut-être qu’une impression, mais je constate que plus de client∙es visitent le magasin et que le panier moyen a augmenté », précise la gérante. Un système de monitoring est en cours d’installation pour mesurer à plus long terme l’impact du changement.

Le chaud et le froid aussi

Lors des trois visites de l’UCM, d’autres recommandations ont été émises, au sujet en particulier des systèmes de réfrigération et de chauffage. « J’ai planifié le remplacement  des frigos dans deux ans, pour des raisons budgétaires, souligne Gwennaëlle de Crombrugghe. Mais le fait d’être locataire bloque les autres investissements. »

L’efficacité recommandée

« Je recommande l’accompagnement du Pack Energie. J’ai bénéficié des conseils d’expert∙es compétent∙es et disponibles. Leur aide était sur-mesure et extrêmement efficace. Leurs passages agréables ont permis de pointer de manière précise les manquements énergétiques du magasin », conclut-elle.

Biohneur - Avenue du Panthéon 103, 1081 Bruxelles, accompagné par l’UCM
www.bionheur.be

Date de mise à jour: 09/11/2020