Ne manquez plus d’être alerté en cas de pics de pollution à Bruxelles grâce à l’application Brussels Air

18/12/2020

Il n’est pas rare de voir survenir en hiver des pics de pollution en ville. Ces pics de pollution hivernaux, aussi appelés smog, sont généralement dus à des dépassements de seuils en particules fines (PM10/PM2.5) et/ou dioxyde d’azote (NO2). Sous l’influence de conditions météorologiques spécifiques, les particules fines et le dioxyde d’azote, émis principalement par le trafic automobile et le chauffage des bâtiments, peuvent s’accumuler dans l’atmosphère. Ils deviennent alors dangereux pour la santé, favorisant le développement de troubles respiratoires et de problèmes cardiaques, bronchites, asthme, et allergies diverses. Pour les prévenir, quatre seuils ont été établis par le Plan « pics de pollution » de la Région bruxelloise. Pour être informé en cas d’alerte de pollution (Smog en hiver mais aussi en cas de pic d’ozone ou activation du Plan fortes chaleurs en été), l’application Brussels Air informe les citoyens grâce à l’envoi de notifications en temps réel. Une application indispensable pour mieux connaître l’exposition à la pollution de l’air extérieur.

Le Plan « pics de pollution » et ses quatre seuils

Le Plan « pics de pollution » a été établi en 2008 et révisé en 2018 par la Région bruxelloise en vue d’informer la population en cas de pic de pollution par les particules fines (PM10) et/ou le dioxyde d’azote (NO2). Quatre seuils ont été définis, de même que des mesures à activer pour chaque seuil. Cette volonté d’avertir en temps réel de pics de pollution survenant dans la capitale a donné naissance à l’application Brussels Air, quelques mois après le lancement du site qualitedelair.brussels

L’application Brussels Air

L’application Brussels Air permet de suivre en permanence et en temps réel l'évolution des concentrations en polluants dans l'air ambiant. Les mesures communiquées sont les mesures enregistrées par le réseau télémétrique de la Région bruxelloise, rassemblées au niveau belge par la Cellule Interrégionale de l'Environnement (CELINE). En cas de pic de pollution (en période plus hivernale), mais aussi en cas d’activation du Plan fortes chaleurs ou de pic d’ozone (en période plus estivale), l’application envoie des notifications en temps réel à ses utilisateurs, leur permettant de prendre des mesures rapidement. 

Recevez les alertes sur la qualité de l’air en quelques clics 

Pour être averti des évolutions de la qualité de l’air à Bruxelles et recevoir les alertes en cas de pics de pollution cet hiver, nous vous invitons à télécharger l’application Brussels Air disponible sur l’App Store et Google Play ou à vous inscrire à la mailing list d’IRCELINE. Restez aussi informés des différentes alertes en nous suivant sur nos réseaux sociaux. 

Date de mise à jour: 18/12/2020