Mise à ciel ouvert de la Woluwe, 15 ans déjà.

12/10/2017

En 2002, ce sont 650 mètres de parcours de la Woluwe à l’air libre qui ont été inaugurés à Woluwé-Saint-Lambert. Depuis, d’autres projets ont vu le jour dans d’autres vallées, notamment dans les communes de Berchem-Sainte-Agathe, Jette ou encore Uccle. On parle également de plus en plus de rouvrir également la Senne en Région bruxelloise. Mais qu’en est-il de Woluwe? Reste-t-il encore une opportunité de voir la rivière re-jaillir prochainement dans une autre commune ?

Une étudiante de la Haute Ecole Lucia Debrouckère (section Agronomie, architecture des jardins et du paysage (AJP)), Geneviève Errembault s’est penchée sur la question, et propose de mettre la Woluwe à ciel ouvert sur plus de 400 mètres à Watermael-Boitsfort, le long du Boulevard du Souverain devant l’ancien site emblématique d’Axa.
Il s’agirait d’établir une continuité visible de la rivière afin non seulement d’en améliorer les qualités écologiques mais aussi de la faire participer à l’amélioration du cadre de vie des riverains et à la lutte contre les inondations de cette vallée.
Cet aménagement permettrait de faire cohabiter nature et urbanité en trouvant un nouvel équilibre dans ce quartier.  Le profilage des berges serait étudié de manière à permettre une proximité du promeneur avec l’eau (agrément et pédagogie) tout en minimisant l’impact potentiel  sur la végétation et ses ‘habitants’ (petit crustacés et mollusque y vivants).

Si le projet peut paraître utopiste au premier abord, il est en fait tout à fait réalisable d’un point de vue technique et paysager. C’est pour cela que Bruxelles Environnement va de ce pas initier la réflexion. La première étape sera de rencontrer les différents propriétaires concernés afin de défendre l’intérêt d’un tel aménagement.

Pour en savoir plus :

Date de mise à jour: 12/10/2017