Low Emission Zone : les amendes sont temporairement suspendues

19/03/2020

La pollution de l’air est à l’origine de 9.380 décès prématurés par an en Belgique. Pour lutter contre cette problématique, Bruxelles dispose depuis le 1er janvier 2018 d’une zone de basses émissions (LEZ) qui restreint la circulation des véhicules les plus polluants, afin d’améliorer la qualité de l’air et la santé des personnes en Région de Bruxelles-Capitale. 

Depuis le 1er janvier 2020, les critères d’accès de celle-ci se sont renforcés et concernent désormais également les véhicules diesels de norme Euro 3. Une période transitoire, avec l’envoi de courriers d’avertissements, était en vigueur jusqu’au 31/03/2020.

En raison de la pandémie de coronavirus, le Gouvernement bruxellois, à l’initiative des Ministres de l’Environnement Alain Maron et des Finances Sven Gatz, a décidé aujourd’hui de modifier la date d’entrée en vigueur de l’envoi des amendes prévues dans le cadre de la LEZ (devant commencer le 1/4/20) et de suspendre temporairement l’envoi des amendes pour les véhicules concernés depuis 2018. En effet, dans ce contexte, il convient de permettre à tous les citoyens impactés par ce virus tout  type de déplacements indispensables.

L’entrée en vigueur des amendes est donc reporté au 1er jour du mois suivant la fin des mesures prises en place par l’Autorité fédérale dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

Date de mise à jour: 08/04/2020