Le plan Nature adopté à Bruxelles : plus de nature pour tous

25/04/2016

Concilier développement urbain avec la nature, la rendre accessible à tous et placer l’humain au cœur de ce développement, voilà bien des enjeux fondamentaux. C’est pourquoi la Région bruxelloise se dote d’un "Plan régional Nature" afin d’orienter les politiques et de mobiliser les Bruxellois en faveur de la biodiversité, le développement et la protection de la nature.

 

 

 

Le plan Nature

Grâce à l’adoption du plan Nature en avril, plusieurs actions concrètes sont déjà mises en œuvre :

  • La désignation de 3 zones Natura 2000 pour une surface de plus de 2.300 hectares.
  • La désignation des réserves naturelles et des réserves forestières en forêt de Soignes.
  • Un Plan de gestion pour la réserve naturelle du Zavelenberg à Berchem-Sainte-Agathe.
  • Une convention de partenariat entre Bruxelles Environnement et l’asbl Commission de l’Environnement de Bruxelles Est pour la gestion du site du Moeraske  et du Parc Walckiers.
  • Un contrat de partenariat entre Bruxelles Environnement et Bruxelles Mobilité pour remplacer les tontes répétées de la végétation de certaines bernes de voieries régionales par 2 fauches annuelles.

Horizon 2020

En 2012, la Région publiait un Rapport sur l’état de la nature, qui a servi de base de réflexion pour le plan Nature. A moyen terme (année 2020), 7 grands objectifs sont poursuivis:

  • Améliorer l’accès des Bruxellois à la nature.
  • Consolider le maillage vert régional.
  • Intégrer les enjeux nature dans les plans et projets.
  • Étendre et renforcer la gestion écologique des espaces verts.
  • Concilier accueil de la vie sauvage et développement urbain.
  • Sensibiliser et mobiliser les Bruxellois en faveur de la biodiversité.
  • Améliorer la gouvernance en matière de nature.

Objectifs  2050

Le plan Nature propose également une vision à long terme pour la Région de Bruxelles-capitale,  avec les objectifs suivants pour 2050:

  • Une Région verte jusque dans son cœur, où la nature est accessible à tous ses habitants.
  • Une Région où toutes les formes de nature ont leur place et où les habitants sont conscients de la valeur de leur patrimoine naturel et le respectent.
  • Une Région où les investisseurs et les pouvoirs publics considèrent ce patrimoine naturel comme un atout pour l’attractivité et le développement durable de la ville.
  • Une Région où, grâce aux actions de conservation/restauration, le patrimoine naturel est riche et diversifié.
Date de mise à jour: 25/04/2016