Il y a de l’électricité dans l’air dans nos parcs

10/05/2021
Jardiniers auprès de leur véhicule électrique / Tuiniers met hun elektrische voertuig

Depuis quelques mois, 9 véhicules utilitaires électriques compacts, légers et polyvalents sont à la disposition de nos collègues jardiniers pour leurs déplacements dans les parcs. Cette acquisition s’inscrit à la fois dans l’Arrêté « exemplarité en matière de transport » des pouvoirs publics et dans la mise en place de la LEZ en Région de Bruxelles-Capitale.

En 2020, Bruxelles Environnement a entrepris le renouvèlement de sa flotte de véhicules utilitaires « traditionnels », fonctionnant au diesel ou à l’essence, par l’acquisition de véhicules à motorisation électrique, quand c’est possible. Les différentes étapes de ce renouvèlement ont été établies en tenant compte de l’état mécanique des véhicules tout en se calquant sur les phases prévues par la zone de basses émissions (LEZ).

Une collaboration fructueuse

En juin 2019, Bruxelles Environnement a décidé de lancer un marché public (4 ans) concernant l’acquisition de petits véhicules électriques utilitaires. Ces véhicules devaient répondre à l’attente des utilisateurs de terrain. Les sites Tournay Solvay, Jardin Massart, Abbaye de la Cambre, Ligne 28 et Laeken disposent chacun d’un Addax, petit utilitaire 100% électrique et 100% belge. Le parc Duden en a deux. Le parc du Cinquantenaire dispose quant à lui de deux véhicules Alkè.

Et l’impact carbone des véhicules électriques ?

Guillaume Rans, le Coordinateur Mobilité de Bruxelles Environnement est bien conscient des enjeux soulevés par le passage à l’électrique : « L’extraction des minerais, leur purification et la chaine de production pour la confection des batteries sont extrêmement polluantes. L’idéal serait de pouvoir calculer, en équivalent carbone, la réelle pollution de ces véhicules depuis leur production en prenant aussi en compte les paramètres liés à leur utilisation ainsi qu’à leur recyclage. » Amorcer une réflexion complète et transparente sur la vie de ces véhicules permettrait de concevoir un plan de compensation carbone comprenant par exemple le reboisement de forêts.

Date de mise à jour: 10/05/2021