Horeca et commerces alimentaires zéro déchet : mesures d’hygiène et distanciation sociale en cette période de crise Covid19 (professionnels)

01/04/2020

Les commerces alimentaires et les HoReCa, doivent beaucoup s’adapter pour rester ouverts durant cette crise sanitaire. En effet, pour leur permettre de rester ouverts, un certain nombre de  mesures ont été mises en place pour limiter la propagation du virus. Certaines de ces mesures sont déjà demandées par l’AFSCA en temps normal et d’autres recommandations viennent s’y greffer.

Les commerces alimentaires de produits en vrac

Ces commerces restent ouverts avec des règles de distanciation sociale et d’hygiène renforcées. Les commerces alimentaires, offrant un service vital à la société, peuvent rester ouverts entre 7h et 22h. Les commerces mixtes, quant à eux, peuvent également rester ouverts à condition que les courses de produits alimentaires soient la raison principale du déplacement dans le magasin par les consommateurs. Les grandes surfaces peuvent accueillir au maximum un client par 10 mètres carrés et les clients ne peuvent y rester que maximum 30 minutes. Les autres commerces doivent veiller à la distanciation sociale, c’est-à-dire veiller à ce que les personnes présentes dans le magasin puissent toujours se déplacer avec une distance de 1m50 entre chaque personne, que ce soit des employés ou des clients. Les files d’attente doivent être organisées à l’extérieur. Pour la même raison, les paiements par Bancontact sont privilégiés par rapport au cash et il faut limiter au maximum la communication orale. 

Les commerces alimentaires proposant des produits en vrac ou proposant l’utilisation de contenants appartenant aux consommateurs peuvent rester ouverts durant cette période. En effet, le risque de contamination par le biais d’emballages est bien plus faible que lors d’un contact direct avec une personne infectée. Il faut néanmoins rester vigilants.  Le réseau vrac conseille de privilégier l’utilisation de contenants ou sacs fournis par le magasin. Ceux-ci doivent être lavés et désinfectés après chaque utilisation, par exemple avec un lave-vaisselle industriel. Lorsque le client apporte son propre contenant, il est conseillé de désinfecter les surfaces extérieures avant l’utilisation dans le magasin avec un désinfectant sans rinçage (pas prévu pour être en contact avec des aliments). Afin d’éviter la multitude de points de contact à nettoyer, il est conseillé de servir les clients plutôt que de les laisser se servir eux-mêmes. 

Les plats à emporter ou livrés restent permis pour les Horeca 

Les Horeca sont plus fortement touchés par les mesures prises pour lutter contre le Covid19. En effet, ceux-ci doivent fermer tous leurs services en salle et en terrasse. 

Toutefois, ils sont autorisés à continuer leurs activités de livraisons et de plats à emporter (entre 7h et 22h). Les Horeca n’ayant pas encore mis en place un système de livraison peuvent exceptionnellement mettre en place ce service sans faire une demande d’enregistrement supplémentaire auprès de l’AFSCA. « Les activités traiteur sont donc couvertes par l'autorisation existante de l’entreprise ».I Les files d’attentes doivent être organisées à l’extérieur. Pour le bon déroulement de ce service, il est demandé de respecter les distances recommandées (1m50) entre les personnes et de déposer les plats sur une surface plane pour que le client puisse les prendre sans contact. 

Les cuisines des hôtels peuvent rester ouvertes mais pas leur restaurant. Les hôtels doivent mettre l’accent sur leur room service. Les foodtrucks sont quant à eux interdits, excepté les foodtrucks individuels proposant des repas complets (pas de glaces, pas de gaufres). 

Règles d’hygiène à respecter par les commerces alimentaires et Horeca

  • Les personnes malades ne sont pas autorisées à travailler. 
  • Les règles d'hygiène générales doivent être respectées : l’utilisation de gants n’est pas recommandée. Il est préférable de se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou du gel désinfectant. Les surfaces de travail doivent également être nettoyées régulièrement. 
  • Il faut éviter de se toucher le visage. 

Une attention spéciale au respect de la chaine du chaud et du froid

L’AFSCA insiste pour que les commerçants et les Horeca fassent plus que jamais attention aux températures légales pour éviter le développement de bactéries. Pour rappel :

  • La température minimale sécuritaire de 60°C pour la chaîne du chaud.
  • La température maximale sécuritaire de 7°C pour la chaîne du froid. 

Les pratiques commerciales interdites et celles encouragées

  • Les soldes ou les réductions dans le but d’attirer la clientèle ne sont pas autorisées.
  • Il est préférable de privilégier les payements électroniques, ce qui évite les contacts directs. L’argent liquide n’est toutefois pas contaminé. 

Une fois que la crise sanitaire sera terminée, ces mesures pourront bien entendu être supprimées. Les commerces alimentaires et Horeca pourront reprendre leurs activités normalement.

Date de mise à jour: 09/04/2020