Découverte d'une nouvelle mouche à Bruxelles !

08/06/2016
Drapetis bruscellensis

Des biologistes ont découvert une nouvelle espèce de mouche au Jardin botanique Jean Massart. Cette nouvelle espèce a reçu le nom de Drapetis bruscellensis. ‘Ce n'est pas tous les jours que l'on découvre une nouvelle espèce en Belgique et encore moins à Bruxelles’, selon l'entomologiste Patrick Grootaert de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB).

En 2015, des biologistes ont placé un piège à insectes en forme de tente au Jardin Botanique Jean Massart, un jardin botanique de cinq hectares situé à Auderghem, à la lisière de la forêt de Soignes. Le jardin botanique est une zone Natura 2000, gérée par Bruxelles Environnement. Chaque semaine, les biologistes vidaient le piège et plaçaient les insectes dans de l'éthanol pour les conserver. En juillet, une mouchette de deux millimètres a été prise dans le filet. Après avoir longuement étudié ses caractéristiques morphologiques et son ADN, il s'est avéré qu'il s'agissait d'une nouvelle espèce pour la science. Elle a été baptisée Drapetis bruscellensis.

Pas tous les jours !

Il est rare que les biologistes découvrent encore de nouvelles espèces d'insecte en Belgique. ‘Et pour ce qui est des mouches, nous devons remonter 30 ans en arrière’, déclare Patrick Grootaert. ‘La faune d'Europe occidentale est la mieux connue du monde. Il est donc difficile d'encore faire des découvertes.'

Les mouches Drapetis sont des diptères d'à peine quelques millimètres, au thorax noir brillant. Elles vivent principalement sur des troncs d'arbre et des feuilles, où elles chassent des insectes encore plus petits et des mites. Toutes les espèces se ressemblent à l'oeil nu. Des entomologistes ont comparé au microscope les caractéristiques morphologiques des mouches Drapetis connues, telles que la forme des parties génitales, les pattes et les antennes. Une comparaison génétique - appelée 'DNA barcoding' - a confirmé que Drapetis bruscellensis était bel et bien une nouvelle espèce. Vous trouverez une description détaillée dans le magazine libre d'accès Belgian Journal of Entomology.

Hotspot

La description de la nouvelle espèce est un résultat du projet Objectif 1000, une initiative de l'IRSNB, soutenue financièrement par la Région de Bruxelles-Capitale.  Dans le cadre de ce projet, des biologistes de l'IRSNB et une trentaine de bénévoles ont inventorié les insectes présents dans le jardin botanique Jean Massart jusqu'à ce qu'ils arrivent à mille espèces. Ils ont atteint leur objectif en moins d'un an. Ce projet leur a permis d'observer une multitude d'insectes: un cinquième de toutes les espèces de capricornes et de charançons jamais signalées en Belgique, un quart des espèces belges de syrphides et un tiers des espèces de coccinelles recensées en Belgique. Ils ont aussi trouvé de nombreuses espèces qui n’avaient jamais été observées ailleurs dans notre pays. En renouvelant l'inventaire dans quelques années, les biologistes pourront évaluer si les populations d'insectes ont changé.

Bruxelles Environnement , gestionnaire du site et gestionnaire du dossier de subventionnement, est ravi de ce résultat étonnant. Il souligne une fois de plus qu'avec des moyens financiers limités et une synergie entre les pouvoirs publics, les scientifiques et des bénévoles motivés, on peut obtenir de bons résultats.

Date de mise à jour: 09/06/2016