Bruxelles au centre du monde !

13/07/2021

Le saviez-vous ? Bruxelles fait figure d’exemple au niveau mondial pour sa gestion et ses méthodes de travail concernant les antennes émettrices de rayonnement électromagnétique.

Récemment, c’est une mission du gouvernement japonais qui est venu se renseigner à Bruxelles Environnement auprès du département Technologies & Rayonnements. Ce ne sont d’ailleurs pas les premiers puisque la Flandre, la Suisse, Paris ou encore Singapour, Strasbourg et le Luxembourg étaient déjà venu apprendre des savoir-faire de nos équipes.

Mais qu’est ce qui rend Bruxelles si attrayant ?

D’une part, la norme légale bruxelloise est l’une des plus strictes au monde ! Elle est 50 fois plus stricte que ce que recommande l’Organisation Mondiale de la Santé et 12.5 fois plus stricte que l’ancienne norme belge fédérale. Elle tient compte du principe de précaution, qui veut qu’on se montre particulièrement prudent tant que l’on n’a pas prouvé scientifiquement que ces rayonnements soient sans effets sur la santé et l’environnement. Bien que la plupart des études à ce sujet soient rassurantes, la Région tient compte de cette incertitude et vise à protéger les bruxellois.

D’autre part, ce sont les méthodes de travail utilisées à Bruxelles Environnement qui intéressent.

Toute demande d’installation d’antennes émettrices est préalablement analysée grâce à un logiciel de simulations des ondes électromagnétiques sur une modélisation du bâti bruxellois. Toutes les décisions, les permis et les dossiers techniques sont ensuite mis à disposition de tout un chacun sur notre site via une carte interactive et un cadastre en ligne.

Vous le voyez, la transparence, la rigueur des méthodes et des lois font de Bruxelles un exemple de gestion des ondes et des antennes. De quoi rassurer les Bruxellois et Bruxelloises !

Date de mise à jour: 27/07/2021