Apprendre à vivre en ville dans les limites de la planète (éducation)

07/11/2018

En 2050, plus de 60% de la population vivra en ville. Y vivra-t-elle dans les limites acceptables de la planète ? Tous ses habitants bénéficieront ils d’une qualité de vie suffisante ? Les 22 et 23 novembre, se tiennent les rencontres BENELUX-EDUCATION à Bruxelles Environnement, organisées conjointement avec le Réseau Idée et ouvertes à toutes et tous.

Aujourd’hui, la vie en ville évoque embouteillages et pollution de l’air, béton et accentuation des effets des dérèglements climatiques, hausse démographique et croissance des inégalités, surconsommation et déchets, déficit d’espaces verts… Les agglomérations concentrent les habitants et les problèmes, et donc également les solutions.

Régénérer l’environnement en ville

Ainsi, en ville, fleurissent les innovations en matière de bâtiments écologiques, de production énergétique et alimentaire, d’équipements collectifs zéro carbone, d’infrastructures piétonnes et cyclistes, de réseau écologique. A travers des initiatives de transition, des quartiers augmentent leur pouvoir d’action. Des coopératives et des services d’échanges voient le jour. L’économie circulaire trouve des opportunités de développement. Partout dans le monde, des habitants, des entreprises et des institutions inventent des modes de vie urbains à la fois plus résilients et susceptibles d’inverser le réchauffement climatique, en régénérant l’environnement.

Problèmes à Éducation à Solutions !

Pour viser résilience et régénération, l’éducation est un levier essentiel. L’enjeu est triple : contribuer à la refondation de notre horizon culturel en renouant les liens affectifs avec l’environnement, transmettre des clés de compréhension de la complexité de notre planète et de ses habitants, développer des compétences, une éthique et des attitudes nécessaires aux choix de métiers, de modes de vie, d’engagement.

Conférences, découvertes et réflexions

Les 22 et 23 novembre se tiendront les rencontres BENELUX-EDUCATION à Bruxelles Environnement. Elles débuteront le jeudi soir par une proposition de 3 intervenant.e.s qui apporteront une réflexion croisée sur les enjeux présents et futurs de la ville, ainsi que sur l’évolution des métiers d’éducation. Le lendemain, la journée vous fera découvrir la nouvelle exposition BELEXPO et un parcours piéton dans Bruxelles, guidé par une appli.

Plus d’info : programme détaillé, infos pratiques, tarifs et inscriptions sur www.reseau-idee.be

Intervenants

  • « Est ce que la ville peut sauver le monde? »

Par Eric Corijn (Philosophe et sociologue, directeur de la Brussels Academy…)

  • « Quelle(s) éducation(s) pour des villes en transition ? »

Par Benoît Galand (Docteur en psychologie et Professeur en sciences de l'éducation à l'UCLouvain.

  • « Dans ce monde en mutation, en transition, quels défis futurs pour l’ErE ? »

Par Lucie Sauvé (en vision conférence) (Professeure titulaire au Département de didactique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), où elle est également Directrice du Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté – Centr’ErE)

Date de mise à jour: 08/11/2018