Vous êtes ici

Amélioration de la qualité de l’air et de l’environnement sonore durant la journée sans voiture

30/09/2019

La journée européenne sans voiture fut instaurée le 22 septembre 1999. Elle est le point culminant de la Semaine de la Mobilité (du 16 au 22 septembre) en proposant différentes initiatives destinées à favoriser l'usage des transports en commun et à promouvoir la mobilité douce. En Région bruxelloise, elle se concrétise par une interdiction de circuler en voiture entre 9h30 et 19h00.

Cette journée est aussi l’occasion de souligner l’importance de la pollution émise par le trafic routier – responsable de 69% des émissions d’oxydes d’azote en RBC – et le gain sur la qualité de l’air et l’environnement sonore en l’absence de voitures.

De façon générale, cette journée sans voiture s’est soldée par une amélioration spectaculaire de la qualité de l’air, avec des concentrations de monoxyde d’azote (NO), dioxyde d’azote (NO2) et black carbon inférieures de 70% à 85% par rapport à un jour ouvrable, et de 55% à 70% par rapport à un dimanche moyen.

L’amélioration de la qualité de l’air était également très nette à la station temporaire située à côté de la Place De Brouckère. En considérant la plage horaire de 9h30 à 19h00, on note une réduction de 81% sur les concentrations de NO et de 67% sur les concentrations de NO2, comparativement aux valeurs relevées lors des jours ouvrables pendant la semaine de la mobilité.

En ce qui concerne les particules fines, une diminution significative a également été constatée, même si celle-ci est davantage attribuable aux conditions météorologiques favorables à la dispersion des polluants. Par contre, les concentrations d’ozone étaient sensiblement plus élevées qu’un dimanche normal, ce qui est logique en raison de la diminution des émissions de NO qui ne contribuent plus autant au processus de destruction d’ozone.

Une  forte diminution des niveaux de bruit de fond a également été relevée aux différentes stations de mesure du bruit situées à proximité de voiries par rapport au dimanche précédant l’événement.

Ainsi, on observe des réductions :

  • très marquées (supérieures à 10 dB(A)) pour les stations situées à proximité d’autoroutes : en bordure de la E411 à Auderghem (AUD_E411) et à proximité de la E40 à Woluwe-Saint-Lambert (WSL_Gull) ;
  • assez marquées (supérieures ou proches de 5 dB(A)) pour les stations de la chaussée de Wavre (AUD_Wavr), de l’avenue Houba de Strooper (LKN_Houb) et de la rue Guillaume Tell (STG_Tell).

Vous pouvez consulter le rapport complet concernant les incidences acoustiques lors de la journée sans voitures ici

Date de mise à jour: 02/10/2019