Vous êtes ici

Votre local de chaufferie : caractéristiques et équipements

a. Prévention incendies
b. Ventilation
c. Cheminée
d. Compteurs
e. Conditions particulières pour les installations d'au moins 1 MW càd les installations de combustion moyenne
f. Conditions particulières pour grands espaces (halls industriels)
g. Calorifugeage

a. Prévention incendies

Pour les chaudières au gaz uniquement

  • N’installez pas de local chaufferie plus bas que le niveau -1 sans l’accord explicite du Service Incendie (SIAMU) 

    La chaufferie doit être facilement accessible pour le Service Incendie.

Pour toutes les chaudières

  • Si votre chaufferie a une puissance de plus de 1MW, respectez les prescriptions spécifiques du SIAMU. Elles se trouvent dans votre permis d’environnement.
  • Prévoyez un dispositif de sécurité à l’extérieur de la chaufferie (ou près de la porte), qui permet de couper l’alimentation en électricité et en combustible de l’installation. 

    Ce dispositif est:

    • un bouton poussoir ou une vanne coupant l’arrivée de combustible et d'électricité.
  • Respectez les normes de résistance au feu pour les parois et les portes mais vous devez vous conformer aux normes du SIAMU ou d'autres législations si elles sont plus srictes. 

    Ces normes pour les parois ne s’appliquent pas :

    • aux locaux situés hors du bâtiment ;
    • aux chaufferies situées en toiture ;
    • aux parois donnant sur l’extérieur.

    Dans ces cas-là, les normes sont adaptées en fonction de l’avis du SIAMU.

    Les normes pour les portes concernent uniquement les portes entre le local de chaufferie et le reste du bâtiment. Pas les portes vers l’extérieur. 

  • Les murs, le plancher et le plafond ont une résistance au feu d’au moins 1 heure.
  • La porte entre la chaufferie et le reste du bâtiment est un porte coupe-feu, qui a une résistance au feu d’au moins ½ heure.
  • Ne placez rien devant les portes, qui doivent se fermer automatiquement. 

    Le dispositif de fermeture automatique est conforme à la norme NBN 713.020.

    Vous pouvez télécharger cette norme payante sur le site de l’Institut belge de normalisation.

  • Placez des extincteurs en bon état de fonctionnement dans la chaufferie. 

    Les chaudières à mazout sont parfois équipées d’extincteur poudre sur le brûleur (extinction automatique).

  • Consultez le Service Incendie pour choisir les moyens d’extinction adaptés.
  • Ne laissez aucun produit ou objet inflammable dans la chaufferie.
  • N’entreposez rien dans la chaufferie : ce n’est pas une cave. 

Top

b. Ventilation

  • Vous devez vous conformer à la réglementation chauffage PEB ou d'autres législations si elles sont plus strictes et prévoir puisque vos installations ont une certaine taille:
    • une ventilation haute pour la sortie d'air vicié vers l'air libre à l'extérieur du bâtiment et
    • une ventilation basse pour l'apport d'air neuf

Ces ventilations doivent être suffisantes pour assurer  une bonne combustion des chaudières et une évacuation de l’air vicié et de la chaleur.

La ventilation doit être conforme à la norme NBN B 61-001 pour les chaudières installées à partir du 1/01/2019 et tendre vers cette norme pour les autres. Cette norme reprend le cas général de ventilations haute et basse communiquant vers l’extérieur soit directement, soit par l’intermédiaire d’un conduit mais également des cas particuliers de ventilation haute ou de ventilation basse et haute combinées.

Exemples de cas particuliers :
  • Lorsque la chaufferie comprend des chaudières atmosphériques au gaz naturel dont la puissance est  inférieure ou égale à 120 kW, la ventilation haute peut être assurée par la cheminée à certaines conditions.
  • Lorsque  la chaufferie comprend des chaudières dont la puissance totale est inférieure à 450 kW,  les ventilations haute et basse peuvent être remplacées par un soupirail à certaines conditions.

Consultez pour plus d’information le descriptif de la ventilation suivant la norme NBN B 61-001.

Vous pouvez demander une dérogation à la ventilation haute et bassecommuniquant  avec l'extérieur du bâtiment si la puissance dans la chaufferie est inférieure à 400 kW.
Attention : pour bénéficier de la dérogation vous devez la demander officiellement à l’autorité  qui a délivré votre permis d’environnement.
Votre demande devra prouver :

  • qu’il y a une impossibilité technique d’avoir ces deux aéras, par exemple dans le cas d’une chaufferie située au centre d’un bâtiment et
  • que la ventilation est suffisante.

Une des ventilations devra donner directement vers l’air libre, à l’extérieur du bâtiment. L’autre ventilation peut donner vers un grand espace à l’intérieur du bâtiment et ne peut diminuer la résistance au feu de la paroi.

  • Gardez les conduits de ventilation aussi courts que possible.
  • Utilisez des matériaux non combustibles pour les conduits de ventilation. 

Top

c. Cheminée

  • Veillez à ce que le rejet des gaz de combustion soit situé en toiture à au moins 8 mètres d’une fenêtre de maison voisine ou de toute prise d'air . 
    • Vous pouvez demander une dérogation.
      • Votre demande devra prouver :
        • qu’elle ne provoque pas de nuisance et
        • qu’elle se base sur une norme belge ou internationale ou un code de bonne pratique.
  • Les rejets des gaz de combustion ne peuvent pas incommoder les voisins.

Top

d. Compteurs

  • Les compteurs principaux de gaz et d’électricité ne sont pas dans la chaufferie. 

Top

e. Conditions particulières pour les installations d'au moins 1 MW càd les installations de combustion moyenne

  • Vous devez respecter des valeurs limites d’émission en oxydes d’azote (NOx) et en monoxyde de carbone (CO) pour les installations au gaz et au mazout.
  • Pour les installations existantes, vous devez :
    • réaliser l’échantillonnage et l’analyse ou
    • conclure un contrat avec un laboratoire agréé au plus tard pour le 27 février 2019.
  • Pour les nouvelles installations , vous devez réaliser l’échantillonnage et l’analyse dans les quatre mois qui suivent l'octroi de l'autorisation ou la date de mise en service de l'installation.  La date la plus tardive est celle que vous devez prendre en compte.

Top

f. Conditions particulières pour grands espaces (halls industriels)

Si la hauteur de plafond est au moins de 6 mètres et qu’il y a stratification de l’air (variation de température de plus de 1°C par mètre) :

  • Installez un déstratificateur ou des aérothermes intégrés (chauffage et ventilateur). Centralisez la régulation par un thermostat d’ambiance.

Top

g. Calorifugeage

Si votre chaudière n’a pas été soumise aux exigences PEB lors de la mise en service, veillez à respecter les consignes suivantes :

  • Vous devez calorifuger les tuyaux de distribution de la chaleur et les vannes.
Date de mise à jour: 15/02/2019