Vous êtes ici

Vos produits (professionnels)

a. Produits de lavage et détergents
b. Produits de nettoyage de l'installation

a. Produits de lavage et détergents

Choisir les produits

Les produits de lavage se répartissent en 3 groupes : 

Produits de lavage de voiture et détergents

Étapes de lavage

Type de produits

Incidence chimique

Prélavage et nettoyage des jantes

Prélavage : produits alcalins, liquides ou en poudre

Jantes       : produits acides

Produits peu utilisés dans les car-wash manuels.

Produit pour jantes: contient souvent du fluorure d’hydrogène (FH), acide puissant nuisible au bon fonctionnement d’une installation d’épuration biologique.

Lavage

Les shampooings moussants ont généralement un pH neutre ou peu acide.

Les parfums ajoutés permettent de réduire les odeurs de l’eau recyclée.

Cires et produits de séchage

Garantissent la brillance.

Produits peu utilisés dans les car-wash manuels.

 

  • produits de prélavage et détergents pour jantes ;
  • produits de lavage ;  
  • cires et produits de séchage.

Tous les agents de surface des détergents utilisés doivent avoir: 

Un détergent est une substance ou un mélange de substances qui contient des agents de surface (savons par exemple) destinés à des processus de nettoyage.

Les détergents :

  • peuvent se présenter sous plusieurs formes : liquide, poudre, pâte, pain, barre,…
  • peuvent être commercialisés ou utilisés de façon domestique ou industrielle ;
  • contiennent des molécules qui ont un côté hydrophile (qui attire l’eau) et un côté lipophile (qui attire la graisse). Ainsi, la graisse peut se dissoudre dans l’eau alors que, normalement, les produits graisseux ne se dissolvent pas dans l’eau. Ces graisses forment des micelles avec le détergent : des espèces de petites boules remplies de graisse qui flottent dans l’eau.


Un agent de surface est une substance organique  ou un mélange de substances qui :

  • est utilisé dans les détergents ;
  • a des propriétés tensioactives (c’est-à-dire qui peut augmenter les capacités d’étalement ou de mouillage d’un liquide en abaissant sa tension superficielle) ;
  • permet de produire de la mousse ;
  • peut former des émulsions ou des microémulsions ;
  • permet de retenir à la surface d’un solide (par exemple un véhicule) les molécules d’une substance en solution.
  • une biodégradabilité primaire en aérobiose (c’est-à-dire au contact de l’air) de minimum 80% en quelques heures et 

    Pourquoi analyser la biodégradabilité totale d’un agent de surface ?

    Certains agents de surface sont rapidement dégradables dans un premier temps mais leur résidu se dégrade beaucoup plus lentement.

    Les nouveaux produits se dégradent moins vite au départ mais leur résidu se dégrade plus rapidement.

    La biodégradabilité primaire en aérobiose est la transformation d’un agent de surface qui perd ses propriétés tensioactives au contact de l’air par des micro-organismes.

    La biodégradabilité totale en aérobiose est le niveau de biodégradation obtenu quand l’agent de surface est totalement dégradé par des micro-organismes au contact de l’air.

    La législation européenne vise à diminuer au maximum la toxicité et met l’accent sur la biodégradabilité totale des agents de surface. 

  • une biodégradabilité totale en aérobiose de minimum 60% de la fraction résiduelle en 28 jours

 

Étiqueter les produits

  • Tous vos produits portent une étiquette pour les identifier.
  • Une étiquette spécifique signale :
    • le nom de la substance dangereuse;
    • les mentions spécifiques de danger et leurs symboles correspondants; ces symboles sont imprimés en noir sur fond jaune;
    • les phrases mentionnant les risques particuliers liés au contenu;
    • les phrases mentionnant les conseils de prudence destinés à diminuer tous les risques;
    • le nom et l'adresse du fabriquant ou du distributeur.

 

Stocker les produits

Généralement, les produits que vous utilisez sont considérés comme dangereux en raison de leur caractère nocif ou irritant.

  • Vérifiez si vos produits sont dangereux ou non à l’aide de leur fiche technique et/ou leur étiquette.
  • Conservez les produits dans des récipients hermétiquement fermés, étanches.   
  • Si vous stockez 300kg de produits ou plus, reportez-vous au guide exploitants concernant le stockage des produits dangereux à l’intérieur d'un bâtiment .
  • Stocker les produits dans un local encuvé ou sur un encuvement.  

    Un encuvement est tout dispositif de récolte qui permet de retenir un liquide en cas de fuite. Il peut s’agir d’un bac de récolte étanche et suffisamment grand pour contenir les liquides des récipients déposés dans l’encuvement.

    Dans certains cas, un local peut être aménagé de façon à représenter l’encuvement. Celui-ci est construit en respectant un code de bonne pratique et sous la supervision d’un expert en la matière.

     

Utiliser les produits

Pour obtenir un résultat de lavage optimal au prix  le plus bas possible, peu nocif pour l’utilisateur et avec un impact environnemental le plus faible possible :

  • Évitez le surdosage :
    • comptabilisez les détergents ;
    • installez une pompe doseuse pour doser correctement les détergents ;  

      Une pompe doseuse est une pompe mécanique qui fonctionne sans électricité et prend peu de place.

    • calculez le nombre de voitures lavées avec une quantité X de détergent pour intervenir en cas d’anomalie ;
    • utilisez une assistance par ordinateur pour régler automatiquement le rapport entre l’eau et le détergent.
  • Utilisez des produits écologiques qui permettent le bon fonctionnement du séparateur d’hydrocarbures :
    • produits qui ont une  action émulsionnante courte et qui sont biodégradables à 80% ;
    • nettoyants pour jantes à base d’acide citrique ou lactique sans fluorure d’hydrogène (FH) ;
    • nettoyants pour jantes à base d’acide phosphorique (H3PO3)  sans chlorure d’hydrogène (HCI) ;
    • nettoyants alcalins pour jantes.
  • Équilibrez l’utilisation entre les détergents alcalins et acides.   

    Pour obtenir une eau usée au pH le plus neutre possible, vous pouvez combiner les produits acides et alcalins au cours des phases de lavage.

    Par exemple, le produit de prélavage acide sera neutralisé par un produit de lavage alcalin.

    L’idéal est d’acheter vos produits chez le même fournisseur. Vérifiez que la gamme de ses produits est diversifiée en produits acides et alcalins.

                    De cette facon, 

  • les eaux usées  ont un pH le plus neutre possible ;
  • l’installation de recyclage des eaux de lavage est préservée ;
  • globalement, la consommation totale de détergents est plus basse.         
  • N’utilisez pas de détergents à base de pétrole (par exemple lors du déparaffinage des voitures neuves).
  • N’utilisez pas de cires à base d’huile minérale.

Top

b.  Produits de nettoyage de l’installation

Top

Date de mise à jour: 06/09/2018