Vous êtes ici

Vos déchets : gestion et évacuation (professionnels)

a. Gérer vos déchets  animaux: catégorie de déchet et quantité
b. Stocker vos déchets 
c. Éliminer vos déchets animaux

a. Gérer vos déchets animaux: catégorie de déchet et quantité

La gestion des déchets de votre atelier dépend :

  • de la catégorie de déchets et
  • de la quantité maximale de déchets produits et stockés sur le site. 

Catégorie de déchets
Les déchets de denrées alimentaires, à partir du moment où ils contiennent des déchets de viande ou de poisson, sont des déchets animaux. Ils comprennent :

  • les huiles de cuisson usagées (HCU)
  • les déchets de cuisine et de table (DCT)
  • les autres déchets animaux

Ils se rangent en trois catégories selon le risque de transmission de maladie.

Catégories de déchets animaux (DA)

Boucherie

Poissonnerie

 

Catégorie 1

Risque élevé

 

  • Déchets d’abattage : découpe de carcasse ou de partie de carcasse  (par exemple : colonne vertébrale et tête des ovins, bovins, caprins);
  • Déchets de dégrillage (déchets retenus dans les eaux usées par des grilles dont les mailles font maximum 6 mm) ;
  • Mélange de déchets de catégories 1 et 2 et/ou 3 (par exemple : têtes de volaille, les cuirs et les peaux, les plumes, le sang, les œufs…)

aucun

Catégorie 2

Risque moyen

  • Produits avariés ;
  • Déchets de dégrillage.

Catégorie 3

Risque faible

  • Déchets de découpe et de préparation de viande.
  • Déchets de poissons et de fruits de mer.
  • Anciennes denrées alimentaires (A.D.A) : produits   d’origine animale qui ne sont plus destinés à la consommation humaine  pour des raisons commerciales, un emballage défectueux ou un défaut de fabrication… Ces denrées n’entraînent aucun danger pour la santé humaine ou animale ;
  • Huiles de cuisson usagées ;
  • Déchets de cuisine et de table (DCT) : déchets d’aliments provenant de la restauration et des cuisines, y compris les cuisines centrales et les cuisines des ménages. 
Attention :   Vous devez considérer et traiter tout mélange de DA (déchets animaux) appartenant à des catégories différentes comme appartenant à la catégorie qui représente le risque le plus élevé.                      
Quantité de déchets
À partir de 25 kg,  le dépôt de déchets animaux est classé en rubrique 106. En dessous de 25 kg, le permis d’environnement va fixer des conditions de base à respecter. Ce guide concerne ces conditions de base.
Pour connaître les conditions plus strictes (rubrique 106),  consultez la page déchets animaux.  . 

Top

b. Stocker vos déchets 

  • Triez les déchets.
  • Stockez les déchets à l’abri des intempéries :
    • si possible dans un endroit réfrigéré ;
    • dans des conteneurs étanches et fermés portant la mention de la catégorie de déchets (catégorie 1, 2 ou 3) en français et en néerlandais. 
  • Les déchets ne peuvent déborder du conteneur ni en empêcher la fermeture.

Top

c.   Éliminer vos déchets animaux

L’élimination de vos déchets animaux dépend du type de déchets et de leur quantité.

  • Tenez un schéma de process qui reprend :  

    Si votre atelier est une petite boucherie, une petite poissonnerie ou un petit traiteur de quartier vous pouvez demander à l’IBGE une dérogation au schéma de process.

    Attention :  Si votre boucherie, poissonnerie  ou traiteur est attaché à une grande surface, vous êtes obligé de tenir un schéma de process.
    • les lieux de production de déchets animaux (boucherie, poissonnerie, traiteur);
    • les flux de ces déchets dans l’entreprise.
  • Faites évacuer tous vos déchets animaux (catégorie 1,2 ou 3) par un transporteur ou un collecteur enregistré en Région de Bruxelles-Capitale.  

    Vous pouvez évacuer les déchets animaux constitués uniquement d’anciennes denrées alimentaires avec les déchets ménagers à deux conditions :

    1. la quantité de ces déchets est de maximum 20 kg par semaine ;
    2. avant de devenir des déchets, les produits étaient emballés.

    Les déchets de cuisine et de table (DCT) peuvent également être évacués avec les déchets ménagers si ceux-ci sont destinés à l’incinération.

  • Vous devez avoir un contrat écrit avec le transporteur ou le collecteur enregistré. Ce contrat précise la fréquence  des enlèvements.
  • Tenez un registre des déchets animaux éliminés qui doit contenir par ordre chronologique:
    • les factures d’élimination des déchets animaux ;
    • les documents commerciaux liés aux déchets.  

      Les rubriques 1, 2, 3 (ou 4), et 5 de ces documents doivent être remplies.

  • Conservez ce registre pendant cinq ans.

Top

Date de mise à jour: 09/11/2018