Vous êtes ici

Prévenir les risques (professionnels)

a. Protéger du soleil et de la chaleur
b. Transvaser avec précaution et réagir en cas de fuite

Les règles qui suivent sont valables quel que soit le lieu de stockage (dans un local spécifique, dans une armoire de sécurité, dans l’atelier, …).

a. Protéger du soleil et de la chaleur

  • Protégez tous les liquides inflammables des rayons du soleil ou des rayonnements de toute source de chaleur.

Si vous conservez des quantités autorisées dans l’atelier ou un autre local non spécifique au stockage :

  • Stockez les produits inflammables loin des installations qui produisent de la chaleur, des étincelles ou des flammes.

Top

b. Transvaser avec précaution et réagir en cas de fuite

  • Transvasez prudemment les produits dangereux quand vous remplissez les récipients (par exemple sur un bac de rétention/encuvement ).

    Un bac de rétention ou un encuvement est un dispositif qui permet de placer en sûreté les fûts, jerricans et autres récipients contenant des liquides dangereux. L’objectif est de récupérer les liquides qui s’écouleraient par accident et de les empêcher de se répandre hors du bac. Le bac de rétention/l’encuvement doit être imperméable et conçu en matériaux résistants aux produits qu’il contient.

     

     Placez les récipients contenant des substances dangereuses liquides sur un bac de rétention/encuvement dont la capacité est au moins égale au chiffre le plus grand :

    Hors zone de captage ou de protection de captage :

    • la contenance en eau du plus grand récipient y étant placé,
    • 25% de la contenance en eau de tous les récipients qui y sont placés pour les liquides :
      • inflammables (mentions de danger H224, H225 ou H226) ;
      • ayant une toxicité aigüe pour les catégories de dangers 1 ou 2 (mentions de danger H300, H310 ou H330) ;
      • explosibles (mentions de danger H200, H201, H202, H 203, H204 ou H205).
    • 10% de la contenance en eau de tous les récipients qui y sont placés pour les autres liquides dangereux.

    Pour les dépôts de liquides inflammables (mentions de danger H224, H225 ou H226), cette contenance peut être réduite à 10% à condition qu’une installation de lutte automatique contre l’incendie est installée et sous réserve d’une imposition plus stricte par le Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente (SIAMU).

    Dans une zone de captage ou de protection de captage :

    Pour les dépôts situés en zone de captage ou en zone de protection de captage, le bac de rétention/l’encuvement doit pouvoir accueillir au minimum la contenance en eau de tous les récipients qui y sont placés.

     Dans certains cas, un local peut être aménagé de façon à représenter l’encuvement. Cependant, les parois ne peuvent pas comporter de mur mitoyen.

  • Empêchez strictement tout écoulement vers l’égout !
  • Gardez dans le local, à disposition, un matériau absorbant inerte.
  • Si vous repérez une fuite ou une coulée, répandez immédiatement un matériau absorbant inerte.
  • Ne jetez jamais à la poubelle le matériau absorbant qui a servi à absorber un liquide dangereux : c’est un déchet dangereux.
  • Evacuez-la via un opérateur autorisé en déchets dangereux en Région de Bruxelles-Capitale. 

Top

Date de mise à jour: 10/11/2021